header_visual

Si vous trouvez déjà que ça va trop vite, bouclez votre deuxième ceinture…

Le 23 septembre les portes de la Photokina s’ouvriront à Cologne. Traditionnellement, le plus grand salon du monde dédié à la photographie (enfin, au matériel photo) est le point fort de l’année (il a lieu tous les deux ans, et cet écart devient un peu anachronique). Y sont présentés, ou annoncés, les nouveaux appareils et accessoires qui feront vibrer vos yeux et vos portefeuille dans les mois qui suivent (des mois de plus en plus courts à l’ère numérique).

Cette année s’annonce comme une cuvée particulièrement riche, et il faut bien avouer qu’on a un peu de mal à s’y retrouver dans les annonces de produits qui sont faites bien avant pour ne pas être noyées, juste avant pour susciter la curiosité, ou pendant pour tenter d’emporter la palme du produit le plus remarqué. Pour les journalistes spécialisés et autres observateurs, c’est donc un surf en mer agitée afin de ne pas perdre l’équilibre entre les piles (virtuelles : beaucoup de pdf) de dossiers, les accords de confidentialité, les dates officielles d’annonces, les fausses fuites, les vraies fuites, les vraies-fausses fuites, les fausses-vraies fuites, les démentis, les faux démentis, les silences complices et autres manip de la même eau (de Cologne)…

Bon, si on fait le tri à ce stade de la compétition :

  • Nikon a pris tout le monde de court en sortant sa bombe D700 fin juillet
  • Tous les fabricants ont sorti (ou non) leurs pré-annonces en fonction de leur stratégie de communication — lire le dossier actualités de Réponses Photo en kiosque actuellement pour en savoir plus.
  • Canon et Nikon ont abattu leurs cartes reflex en présentant le 50D et le D90
    • Le Canon 50D est le successeur du 40D : 15Mo Pixels, capteur CMOS, processeur amélioré, moniteur 3 pouces, et sensibilité montant jusqu’à 12800 ISO [Edit : voir aussi le nouveau 5D]
    • Le Nikon D90 est le successeur du D80 : 12 Mo Pixels, capteur CMOS, processeur amélioré, moniteur 3 pouces, (pas très original jusque là), et — joker— l’enregistrement en vidéo jusqu’alors réservé aux compacts (voir exemples) mais avec l’avantage des optiques reflex
  • Pléthore de compacts à venir comme il se doit, avec une bataille sur le haut de gamme avec le Canon G10, le Panasonic Lumix LX-3, le Nikon P6000, le Sigma DP2, et autres compacts sexy comme le Samsung NV9 ou le Sony T700 et l’Ixus 980.
  • Trois méga-tendances se dessinent pour les reflex
    • Le capteur à 25 Mo Pixels, made in Sony [Edit : et le 21 Mo du Canon 5D MarkII, et les 37 Mo du Leica S2]
    • La création d’un nouveau standard “micro 4/3”, sous l’égide d’Olympus et Panasonic, qui devrait donner naissance à une nouvelle génération de réflex… compacts, faisant le… bridge entre appareils très grand public et appareils pour amateurs avertis.
    • L’intégration aux reflex de fonctions traditionnellement réservées aux appareils grand public : enregistrement vidéo, détection de visages, live view…
  • Sans oublier (mais un peu quand même) tous les petits fabricants, accessoiristes, fabricants d’imprimante et éditeurs de logiciels qui ne manquent pas de nouveautés

Pas de panique pour autant, et rendez-vous dans les deux prochains numéros de Réponses Photo pour une analyse plus sereine de toutes ces nouveautés.