prague 2 nb coul

Cette page donne des informations complémentaires à l’article Convertir en noir & blanc : 4 techniques de pro, publié dans Réponses Photo n°180 (daté Mars 2007).

loupe Liens vers les sites des photographes mentionnés

Russel Brown

Russell Brown est le big boss créatif d’Adobe. C’est aussi un sacré showman, dont les démos sont courues dans les expos et séminaires auquel il participe. Son site The Russel Brown Show est généreux en trucs et astuces Photoshop, présentées en vidéo dans un ton inimitable (en plus, il articule : ça devrait être compréhensible aux anglophones hésitants). Il propose également des scripts à télécharger, mais comme la plupart des scripts américans, ils boguent souvent avec la VF de Photoshop.

Vidéos : démo de sa méthode expliquée dans l’article (démo sur PS7)

La conversion en n&b avec Photoshop CS3

On peut aussi s’abonner à son podcast sur iTunes.

www.russellbrown.com

Tom Niemann

Tom Niemann est photographe, et le concepteur de PT Lens, un plug-in Photoshop qui corrige les déformations des objectifs.
Il utilise une méthode dans le même esprit sandwich que Russel Brown : en bas la photo couleur, en haut un calque qui convertit en noir et blanc, et au milieu un empilement de calques contrôlant la couleur, donc les tonalités du noir et blanc.

www.epaperpress.com

Greg Gorman

Greg Gorman est un photographe californien connus pour ses portraits de stars et ses nus noir et blanc très formels. Il a développé cette méthode avec Mac Holbert, associé de Graham Nash (de CSN&Y bien connus de la génération Woodstock) dans Nash Editions, le premier studio d’impression Fine Art numérique.

www.greggormanphotography.com

John Paul Caponigro

John Paul Caponigro est peintre et photographe. Il travaille essentiellement sur des paysages, qu’il manipule fréquemment, jouant en particulier sur des effets de symétrie. Il est très actif sur le circuit des workshops et conférences. Si j’ai bien compris Mac Holbert a également mis son nez là-dedans.

www.johnpaulcaponigro.com/

loupe Bonus inédit photofloue.net : la méthode Jeff Schewe

Jeff Schewe fait partie de la bande à Adobe, comme en fait les autres photographes à l’origine de ces techniques. Il est photographe publicitaire à Chicago, et expert sur le labo numérique.

Son approche pousse celle de Caponigo un cran plus loin : En plus des 4 couches de base mises en place par Caponigro, il en ajoute d’autres, fabriquées à partir du mélangeur de couches ou de la fonction opérations. De cette manière, il évite d’installer des calques de réglages sur les couches. Son fichier est constitué d’une couche par élément isolé de la photo, soigneusement réglée pour parfaitement rendre les valeurs noir & blanc de cet élément.

Je le cite :

“Pour être franc, il est absolument impossible à un photographe sur le terrain photographiant en noir & blanc d’obtenir un tel niveau de contrôle de la réaction panchromatique d’un film n&b. C’est pour cette raison que je n’ai pas utilisé un film n&b depuis plus de 10 ans. Le seul usage que j’ai de ma chambre noire est d’y stocker les boites d’emballage de mes écrans. Cette puissance et contrôle, sans même toucher les courbes ou les niveaux pour ajuster le contraste, est tellement supérieure aux contraintes d’un film n&b sur le terrain que je n’envisage plus d’en utiliser. Certains peuvent dire que le grain, ou la tolérance du film n&b sont “meilleures” que la pellicule couleur. Eh bien il est toujours possible d’utiliser un film couleur pour garantir la capture d’une scène à la luminosité étendue, et l’ajout d’un grain numérique est facile. Non, désolé, pour moi, LE FILM N&B EST MORT.”

No comment, comme on dit là-bas…

www.schewephoto.com/

loupe Scripts Photoshop

Ces scripts (“actions” en anglais) vous permettront de gagner du temps en préparation de votre conversion. Leur objectif est de mettre en place les calques nécessaires, puis de vous donner la main pour les réglages personnalisés. On trouve beaucoup de scripts sur les site américains, mais la plupart du temps ils ne fonctionnent pas, car reposent sur des noms de calques donnés automatiquement que l’on ne retrouve pas en travaillant sur la version française.

Comment utiliser ces scripts

Téléchargez un script proposé dans la galerie des scripts. Dézippez-le. Vous obtenez un fichier dont le suffixe est .atn. Rangez ce fichier dans le sous-dossier Photoshop appelé Scripts Photoshop (Adobe Photoshop x >Paramètres prédéfinis > Scripts Photoshop), avec les fichiers .atn existants. Dans la palette Scripts de Photoshop, chargez ces nouveaux scripts. Faites une copie de l’image que vous voulez convertir (attention, ne risquez pas d’effacer votre original). Lancez le script. Positionnez-vous sur les différents calques pour les ajuster à votre goût.

Ces scripts ont été conçus sur Photoshop CS sur Mac, version française. En principe, ils sont donc compatibles PC et CS2 / CS3) [également compatibles Photoshop 7, après vérification]. Si vous constatez un mauvais fonctionnement, merci de le signaler dans les commentaires, en précisant votre configuration

Méthode Russel Brown

Crée deux calques de réglage teinte/saturation.

Méthode Tom Niemann

Crée plusieurs calques de réglages.

Méthode Gorman

Convertit en n&b et applique une série de calques de contraste sophistiqués.

Méthode Caponigro

Crée 4 couches n&b et positionne les masques et calques de réglages.

Script MMTC (montre-moi tes couches !)

Un script qui fait l’inventaire des couches présentes à l’état naturel dans la photo (mode Lab, RVB, multicouches), ainsi que de quelques combinaisons de mélangeur de couches. Peut être utilisé avant de convertir une image, histoire de faire connaissance. Ou en point de départ de la méthode Caponigro et de sa variante Schewe, après avoir écarté les versions inutiles. Vous pouvez naviguer dans les différentes versions via les instantanés de l’historique.

Aller à la galerie de scripts

loupe Convertir en noir & blanc avec Photoshop CS3

La version CS3 de Photoshop, encore en version beta au moment où nous rédigeons cet article, propose un nouvel outil de conversion n&b, en fait un mélangeur de couches plus convivial et plus complet. Dans cet outil, on trouve des préréglages simulant l’effet de filtres couleur en prise de vue sur film n&b.
J’ai enregistré des captures d’écran des différents préréglages, chacun indiquant le % de chaque couche utilisée et montrant le résultat.
C’est visible sur la galerie des scripts : Voir la galerie

loupe Mélangeur de couches : les références films n&b

Sur le site espagnol caborian, on trouve une série de réglages du mélangeur de couches correspondant au rendu des différentes émulsions n&b. Voilà quelles sont les valeurs retenues :

Agfa 200X : 18,41,41
Agfapan 25 : 25,39,36
Agfapan 100 : 21,40,39
Agfapan 400 : 20,41,39

Ilford Delta 100 : 21,42,37
Ilford Delta 400 : 22,42,36
Ilford Delta 400 Pro & 3200 : 31,36,33
Ilford FP4 : 28,41,31
Ilford HP5 : 23,37,40
Ilford Pan F : 33,36,31
Ilford SFX : 36,31,33
Ilford XP2 Super : 21,42,37

Kodak Tmax 100 : 24,37,39
Kodak Tmax 400 : 27,36,37
Kodak Tri-X : 25,35,40

Juan Garcia Galvez sur son site jggweb a eu la bonne idée d’écrire un script pour traiter une photo avec ces différents réglages (cliquer sur descargar en fin d’article pour le télécharger).

loupe La planche test photofloue de conversion noir et blanc

planche test pour conversion n&b

Un extrait de cette planche est reproduite sur la seconde page de l’article de Réponses Photo.

Cette planche contact est un bon outil pédagogique, permettant de sensibiliser son regard aux nuances du noir et blanc. Je l’ai construite car elle me semble beaucoup plus proche de la « vraie vie » que des mires de dégradés ou un nuancier. Elle est intéressante pour tester les différentes méthodes proposées ici.

Elle compile une série de photos pièges :

  • les tulipes rouges ont la même densité que leurs feuilles vertes : une désaturation simple va la rendre un même gris
  • ballon : les deux jaunes ne sont pas identiques
  • rose jaune : les nuances rouges peuvent disparaître
  • etc.

Cette planche est utile pour tester les réglages jouant sur les couleurs (traitements croisés, saturations / désaturations, dominantes…), afin de mettre au point un réglage de base qui peut être mis en mémoire dans votre logiciel de traitement d’image, soit via les pré-réglages d’outils, soit via les scripts.

Ca peut aussi servir pour les tests d’impression (réglages / papiers).

N.B. Le village de carte postale est Hallstatt en Autriche, la neige est dans le coin d’Abondance, la mer est turque, le paysage Toscan, la petite sirène n’est pas celle de Copenhague, le chien s’appelle Ninon et les roses sont retournées à la poubelle.

(.zip, 1,6Mo)

FAQ FAQ (foire aux questions)

A venir ici, les réponses à vos questions sur la conversion.

Posez vos questions dans les commentaires de cette page, signalez les bugs éventuels ou proposez vos scripts persos ou améliorés.