On se mélangeait un peu les pinceaux entre le Canon 400D et le Canon 450D : dans la tradition Canon, plus le chiffre est gros, moins l’appareil est performant/cher. Le récent 450D venait se placer un cran au-dessus du 400D, avec 12 millions de pixels contre 10 pour le 400D (entre autres différences, bien entendu).

L’ordre est aujourd’hui rétabli avec l’annonce du Canon 1000D, un reflex positionné pour lutter sur le disputé marché de l’entrée de gamme : Nikon D60, Olympus E-420, Pentax K200D, Sony Alpha 200. Voir à ce sujet le test comparatif dans le numéro 195 de Réponses Photo daté juin (encore en vente pour seulement quelques jours, faites très vite !).

Canon 1000D dos

Les lignes un peu plus épurées du Canon 1000D cachent donc un capteur CMOS 10,1 MP turbiné par un processeur DIGIC III, un autofocus à 7 zones, une mécanique anti-poussières et un viseur “live view” dont était dépourvu le 400D. Il emprunte au 450D un traitement du bruit en haute sensibilité et une fonction de débouchage des ombres.

Il lorgne donc du côté du petit futé Olympus E-420, à la fois dans sa compacité et ses fonctions, d’autant qu’il s’aligne sur son prix de 550€ [edit – boitier seul pour le 1000D ? ]. Par contre, il conserve l’objectif 18-55mm f3,5-5,6 proposé avec le 400D, qui est son talon d’Achille. Et toujours pas de mesure spot.

Si vous étiez sur le point d’acheter un appareil de cette famille, le lancement du Canon 1000D est prévu au mois d’Août, c’est donc raté pour le rendez-vous des vacances.