Réponses Photo 229 Spécial noir et blanc

Allons bon, je réalise que je ne vous ai même pas parlé du numéro 229 de Réponses Photo, alors que le suivant se profile déjà à l’horizon. Certes, il y a de fortes chances que vous l’ayez déjà découvert chez votre marchand de journaux ou dans votre boite aux lettres, sinon il n’est pas trop tard car il devrait rester deux mois en kiosques pour les retardataires.

Ce numéro de Réponses Photo est donc un spécial noir et blanc, donc toujours un numéro très attendu. Pour cette édition, la rédaction vous propose de changer vos habitudes, c’est le printemps et la saison pousse à ouvrir grand les fenêtres et aller voir dehors.

La rédaction commence à appliquer se précepte à elle-même, et se livre à une remise en question de sa vision des images en organisant une battle Bachelier-Béchet, où l’un se voit confier les fichiers de l’autre avec pour mission de les développer et tirer, pour ensuite comparer les résultats avec la production de l’auteur. Déstabilisant et souvent surprenant. Ansel Adams disait que le négatif était la partition et le tirage une interprétation, la démonstration est dans ce numéro.

Les deux mêmes impétrants, Jean-Christophe Béchet fait le lien entre couleur et n&b dans “l’exemple vaut mieux que la leçon”, et Philippe Bachelier donne quelques conseils pour bien préparer ses fichiers pour l’impression n&b, et répond à la question que se posent tous les utilisateurs d’imprimantes photo : faut-il imprimer en mode n&b ou couleur ? En complément, il offre généreusement des profils pour imprimante Epson en mode n&b pour les papiers les plus courants (téléchargement sur www.philippebachelier.com/ProfilsNBA.zip), et se propose sur demande de réaliser des profils personnalisés pour les papiers plus rares. Pendant que nous sommes sur le sujet, Philippe Bachelier a réalisé pour le service en ligne de Picto, que de nombreux lecteurs ont découvert avec la récente offre de Réponses Photo, des profils personnalisés pour les tirages n&b réalisés dans ce labo (http://online.picto.fr/static/fr/aide/help_gestion_profil_icc.html).

Le même Philippe Bachelier, spécialiste noir et blanc et à ce titre très présent dans ce numéro, a testé les paiers Harman en mode positif direct, un retour à la mode pour ce procédé “ancestral”. Le pont avec la modernité est fait par le plasticien Jean-Philippe Baert, qui utilise la papier argentique à sa manière : sans agrandisseur, sans appareil photographique, en prenant des empreintes directes d’écrans de télévision ou d’ordinateurs. Une expérimentation passionnante.

Plus classiques, les lecteurs de Réponses Photo sont primés chaque mois pour les trois meilleures photos noir et blanc. Ce numéro présente une dizaine d’images qui n’ont pas passé le cap de la sélection finale, sans pour autant démériter, car elles ont divisé la rédaction. Un d’accord / pas d’accord dont RP a le secret.

Le portfolio du grand photographe allemand August Sander complète ce abondant dossier noir et blanc. Portraitiste mythique, à la frontière entre photographie et sociologie, il est exposé actuellement à Nice. Si vous ne le connaissez pas encore, l’univers de Flor Garduño, photographe mexicaine résidant en Suisse, est à découvrir également. Troisième portfolio noir et blanc, Benoît Lantoine, fort apprécié pour ses contributions dans la vie en gris, présente ses photos de… caddies de supermarchés, oui vous avez bien lu et c’est magnifique !

Un numéro à ne pas manquer, donc, même si vous avez laissé passer sa sortie (comme moi, qui étais en voyage quand il est arrivé dans la boite aux lettres), sans même parler des chroniques matériel : Canon EOS 6OOD, Pentax 35mm, Tamron 18-270mm, sacs Vanguard et Tamrac, cartes mémoires, livres photo Cewe, films Rollei RPX, papier Bergger Fine Art Portrait, Canon Ixus, Ricoh CX5, Nikon Coolpix S8100, Sony Cybershot W570, Casio Exilim H20G, Multiblitz Profilux Eco. Et quatre tests que j’ai le plaisir de signer : les tablettes Hanvon Art Master, Photoshop Express pour iPhone et iPad, Brush Pilot et le sac Tamrac Velocity 9X…

Bonne lecture !