Couv 254 OK (3)

L’eau, un thème de saison ? Non, ce n’est pas la pluie qui a inspiré à Réponses Photo le thème de ce numéro, mais la perspective des beaux jours et des balades en bords de mers, lacs ou rivières. Quoique, vous le verrez, bon nombre de photos de ce numéro ont été réalisés par des temps brumeux, prouvant que le soleil n’est pas nécessairement le meilleur ami du photographe.

Ce numéro est exceptionnel car un record a été battu. Plus de 40 lecteurs sont à l’honneur, sans même compter les images critiquées dans les fameux “d’accord – pas d’accord”. Ce sont les photographes sélectionnés par les divers jurys dans plusieurs concours photos dont les résultats sont présentés dans ce numéro.

Sylvie consacre l’édito à ce phénomène des concours, le voici. A ce propos, la page traditionnelle de “mode d’emploi” des concours RP et le bulletin de participation n’ont pas pu être insérés dans ce numéro. Vous les retrouverez dans l’article suivant sur photofloue.net ici même.

L’édito de Sylvie Hugues

Plus de quarante lecteurs à l’honneur ce mois-ci ! Un nouveau record pour Réponses Photo puisqu’il ne s’agit pas ici de photos publiées dans un article pratique, ni d’images critiquées dans nos fameux “d’accord-pas d’accord”, ni d’illustrations pour un dossier thématique. Non, ces photographes ont tous été remarqués et sélectionnés par les différents jurys qui se sont réunis à la rédaction durant le mois de mars. Autant de regards d’auteur qui nous ont séduits. Bravo à eux tous ! Pour nous, le mois de mars a donc été le mois du “concours photo”. Françoise passait chaque jour plusieurs heures à ouvrir les envois et à préparer les dossiers pour les différents jurys. Et le service courrier nous demandait régulièrement de venir vider notre casier envahi par de grandes enveloppes kraft ! Sept concours sont à l’honneur dans ce numéro : il y a d’abord bien sûr, nos compétitions classiques et récurrentes : “A la Une Couleur”, “A la Une Noir & blanc” et l’Ordre de Mission (ce mois-ci consacré aux photos réalisées au “ras du sol”). Mais nous avions aussi le redoutable honneur de choisir les 13 lauréats du Prix du Jury Noir et Blanc Ilford 2013, puis les trois gagnants de nos concours organisés avec deux festivals “le Mont-Blanc Photo Festival” et le “Festival Européen de la Photo de Nu” qui se tient à Arles et aux Baux-de-Provence, bien connu de nos fidèles lecteurs. Rajoutez à cela, les dix lauréats “coloristes” du concours en partenariat avec Datacolor et nous voilà face à 33 pages de photos résultat ! Bien sûr, nous savons que, malgré ce nombre record de gagnants, nous avons fait bien plus de malheureux que d’heureux… car un concours est impitoyable : il ne met en valeur qu’un nombre infime des participants et certaines décisions se jouent sur le fil du rasoir en fonction de critères forcément “subjectifs”. Chaque délibération se déroule suivant la même procédure : tout d’abord nous commençons par éliminer les images qui ne peuvent vraiment pas gagner. À cette étape-là, il y a rarement débat, l’unanimité règne. Puis, vient le temps de revoir une deuxième fois les “rescapés” et d’effectuer un nouveau tri. Là encore, malgré les différences d’un jury à l’autre (la rédaction laisse souvent le “final cut” aux partenaires…), il est rare que des divergences apparaissent. Ce n’est qu’au troisième tour de scrutin, quand reste en lice la quintessence, avec une sélection de 20 à 30 photos ou dossiers, que les débats s’animent, que les arguments s’affrontent et qu’une seule solution s’impose : le vote démocratique à bulletin secret ! À chaque étape, les photos sont jugées pour elles-mêmes, le nom des auteurs n’est pas connu au moment du vote et c’est d’ailleurs pourquoi, par exemple, deux participants ont été primés deux fois…

Pour nous, la publication de ces photos “gagnantes” va au-delà d’une simple remise de médailles. Il s’agit d’abord de mettre en valeur des styles, des approches, des pratiques et d’offrir aux lecteurs des idées de composition, des inspirations pour trouver de nouveaux sujets, des surprises pour oser changer ses habitudes… Ces images “récompensées” sont aussi faites pour susciter la critique et le débat. Les choix des différents jurys ne feront pas l’unanimité, forcément. C’est bien normal, et c’est cela qui fait de la photographie une activité excitante, vivante et contradictoire !

Le sommaire

Sommaire_100_254

Sommaire_100_254-2

 

Feuilletage du numéro

L’eau est le thème du dossier, et les portfolios témoignent de la variété des images autour de l’eau. Des approches très personnelles.

Avec un pro OK OK

254 morel

poseslongues

 

Deux images célèbres autour de l’eau sont analysées : les enfants du Tanganiyka de Martin Munkacsi et les mains sur le Niger de Bernard Descamps à travers sa planche contact.

PC_Descamps_254_corrections

 

classique analysé254-cm

 

Bien entendu, on n’oublie pas la pratique, avec les précieux conseils de Jean-Christophe Béchet.

Exemple_254Exemple_2542

 

Plus de 4O lecteurs à l’honneur avec de nombreux résultats de concours, dont le très attendu Prix du Jury n&b Ilford / Réponses Photo, le corps suggéré pour le Festival Européen de la Photo de Nu, Regards sur la Montagne pour le Mont-Blanc PhotoFestival, Harmonie des couleurs avec Datacolor, l’ordre de mission et l’annonce d’un nouveau concours sur la ville avec Fuji. Sans oublier les gagnants des concours mensuels couleur et n&b.

Ilford_254

FEPN_254_

Côté matos, du beau monde !

Test_TAMRON_254_OK

Test_NikonD7100_OK

Test_Leica

Test_FujiX100

FLASHBACK_Nikkormat_OK

 

Et bien entendu toutes les rubriques habituelles…

Festivals_254_OK

Expos 254

Bonne lecture !