la vie en gris

L’occasion s’est présentée de déposer un dossier de candidature pour exposer à Révélation3 en tant que “collectif” la vie en gris. Celui-ci n’a pas été accepté — pour d’excellentes raisons, et de manière très sympathique — ce à quoi je m’attendais. Mais cela m’a donné l’occasion de faire un retour sur images et de sélectionner un échantillon du meilleur de la vie en gris, maintenant dans sa troisième année.

Pour ceux qui ne suivent pas, la vie en gris est un photoblog collectif en gris, noir et blanc. Tout le monde peut s’inscrire et publier ses meilleures images, les livrant du même coup à la critique (constructive) collective.

Je vous livre donc ma sélection du meilleur de la vie en gris. Elle regroupe une soixantaine de photographes. Quelques mots de contexte : c’est ma sélection à moi, forcément subjective, j’ai limité à deux photos maxi par photographe quand je n’arrivais pas à choisir, je ne suis pas remonté trop en arrière dans les publications, j’ai privilégié des contributeurs plus réguliers… Je suis certain que si je recommençais l’exercice, je pourrais arriver à un mix différent. Un regret : certains photographes ont supprimé toutes ou l’essentiel de leurs images publiées dans le passé, il y a donc quelques absents parmi les “piliers” du site qui ont à un moment ou un autre contribué à sa qualité. Je ne citerai pas de nom, mais les habitués les repèreront.