Le dossier du dernier Réponses Photo (n°236) parait fort à propos alors que vient d’être annoncé le nouveau et très attendu Canon EOS-1D X. Le dossier titré “Au-delà des 20 millions de pixels” fait le point sur les performance des appareils ayant franchi cette barre psychologique. Sony vient en effet de sortir ses deux appareils Alpha 65 et 77 dotés de 24 millions de pixels, casés sur un “petit” capteur APS-C. Et voilà que Canon annonce sur sa nouveauté pro… 18 millions de pixels. Sur un capteur full frame, et avec une résolution inférieure aux 21 millions de l’EOS-1Ds Mark III et du 5D Mark II. Il y a de quoi déconcerter…

 

Alors pourquoi “seulement” 18 millions de pixels pour ce Canon qui arrivera au printemps ? Parce que, comme cela est expliqué et démontré dans le dossier de Réponses Photo, le capteur n’est qu’un maillon de la chaine, et que ce nombre raisonnable de pixels permet en particulier de mieux contenir le bruit à ISO élevé (ISO maxi 51 200, qui peut être poussé à 204 800), de traiter plus rapidement les données recueillies pour augmenter la cadence de prise de vue en rafale (jusqu’à 14 vues par seconde). Donc si les chiffres sont impressionnants sur ces deux critères, c’est parce que ceux du capteur ne le sont pas.

Plus les technologies deviennent complexes, plus le risque est grand de se tromper en regardant la fiche technique, et plus il devient indispensable de lire dans le détail les tests réalisés sérieusement. Ca tombe bien, le prochain numéro de Réponses Photo est le célèbre guide d’achat annuel !