gravity-wide-title

Si les Oscars sont consacrés au cinéma, il y a cependant un oscar de la “meilleure photographie”. Il ne s’agit pas de récompenser le meilleur photographe de plateau (celui qui prend les photos qui serviront à la promotion du film, un métier dont Réponses Photo a parlé à plusieurs reprises), mais le meilleur chef opérateur, appelé aussi directeur de la photographie. Il a en charge l’ensemble de la prise de vues, c’est à dire la mise en image du projet du réalisateur. Il coordonne les caméras, l’éclairage, le style de l’image, et toute la technologie qui va avec, jusqu’à l’étalonnage en post-production.

et cette année, il y avait deux français dans la liste des nominés : Philippe Le Sourd pour The Grandmaster et Bruno Delbonnel pour Inside Llewyn Davis (qui a également signé l’image rétro du fabuleux destin d’Amélie Poulain. Les autres prétendants : Roger A. Deakins pour Prisoners, Phedon Papamichael pour Nebraska et Emmanuel Lubezki pour Gravity. C’est ce dernier qui a remporté l’Oscar.

Voici une compile des bandes annonces de ces films, à regarder avec son œil de photographe.

 

En bonus, un making of de la post-production de The Grandmaster :