laurent pirard

Laurent Pirard expose à Senas (13). Cela s’appelle [Extra – Ordinaire]. C’est sa première expo. C’est jusqu’au 27 juillet à l’office du tourisme.

Il suffit parfois de rafraîchir notre regard pour découvrir l’extraordinaire qui nous entoure, seulement en portant attention, ou en détournant nos sens par un point de vue différent.

Les photos, présentées sous formes figuratives ou abstraites (“réalisées sans trucage”), par un jeu du voir interrogent sur la réalité et proposent un nouveau regard sur l’ordinaire. L’imagination peut alors prendre le relais et conduire à l’infini.

Rêves, désirs transposés, torsions du réel, nouveaux repères, Laurent Pirard suggère ici avec clin d’oeil et poésie une approche de l’éveil, en tant que démarche artistique et spirituelle dans notre quotidien.

Christophe Padioleau a exposé à Orléans, mais c’était en avril et je viens de retrouver le mail*. Trop nul. En plus, cela s’appellait “Le monde est flou’.

Jérôme Néauport a été sélectionné dans “vos photos à la une” dans le dernier Réponses Photo.

Bravo à tous les trois !

* ne m’en voulez pas trop si je loupe un de vos mails, j’en reçois beaucoup et en particulier toutes les copies des commentaires. Donc si le mail demande une réaction de ma part et vous ne voyez rien venir, n’hésitez pas à renouveller votre envoi…