Depuis quelques jours le numéro 242 de Réponses Photo est dans les kiosques ! Un numéro riche, comme vous en avez l’habitude, avec des tests géants (35 pages de belles machines), de superbes portfolios et de précieux conseils pratiques.

Avant de vous montrer quelques pages, voici le lien vers les compléments de mon article “Bien utiliser Internet pour promouvoir ses photos”. Dans cette page les liens directs vers tous les sites mentionnés dans l’article, plus quelques adresses complémentaires. Si vous recherchez cette page par la suite, elle se trouve dans le menu “photoblogs” du site.

Trois poids lourds en test ce mois-ci, très attendus : Nikon D800, Nikon D4 et Fuji X-Pro 1. Ce sont probablement les tests les plus complets publiés dans la presse (mais je ne suis pas très objectif), renforcés par des témoignages de photographes qui les ont emportés sur le terrain.

 

 

Non seulement le X-Pro 1 est testé, mais ses objectifs le sont également.

Ajoutons à cette liste de tests l’ultra grand angle Zeiss 15mm f:2,8 ZF2 et pas moins de 7 compacts, hybrides et bridges, dont le surprenant Pentax K-01.

Au rayon logiciel, j’ai réalisé deux tests pour ce numéro : Nik Color Efex Pro et le sympathique Snapseed.

 

Au rayon esthétique, les quasi peintures de Dominique Derisbourg, qui signe également la couverture, les portraits de Tbilissi Caucase par Estelle Zolotoff, et les nus peu connus de Lucien Lorelle, photographe très en vogue dans les années 30.

 

 

 

Côté pratique, je vous montre les différentes manières de montrer ses photos sur internet, avec l’exemple de photographes qui sont présents sur plusieurs sites et qui expliquent pourquoi et comment ils les utilisent. Vos propres expériences sont les bienvenues sur la page dédiée à l’article.

Pratique toujours, Jean-Christophe Béchet montre comment rendre l’esprit d’un lieu à travers la photographie.

 

Pour terminer, l’édito de Sylvie Hugues, à propos de la philosophie des tests dans Réponses Photo.

Entre technique et esthétique

Qu’attendez-vous vraiment d’un appareil photo ? Avez-vous encore besoin (ou envie !) de boîtiers plus rapides, de capteurs plus riches en pixels, de sensibilités encore plus élevées ? La vidéo est-elle, pour vous, un critère important ou anecdotique dans le choix d’un reflex ? Ou est-ce avant tout une question de prix, de poids, voire de fidélité à une marque et à une gamme d’objectifs qui guide votre choix au moment de choisir un nouveau modèle ?

Chaque mois, quand on élabore le sommaire de Réponses Photo, on se pose de multiples questions sur les critères d’évaluation des appareils. Et les débats sont souvent vifs entre Jean-Christophe et Julien sur les mérites de telle ou telle poignée et l’intérêt de telle ou telle fonction ! En ce moment, ces discussions s’enflamment ; en effet, après une année 2011 très calme, le cru 2012 s’annonce comme exceptionnellement riche. Notre devoir de journaliste est bien sûr de vous donner sur ces nouveautés une information précise et vérifiée (et non pas seulement des rumeurs) mais aussi de vous livrer dès que possible un avis critique. C’est l’objet des “tests techniques” et des “prises en main terrain”. Rien de nouveau de ce côté-là… sauf que le contexte photographique est en train de vraiment changer. Les critères purement techniques deviennent de plus en plus pointus : il faut aller au-delà de 12 800 ISO pour départager certaines qualités d’image et, pour être pertinents, certains tirages-tests devraient faire plus d’un mètre carré ! Or, honnêtement, qui pousse son reflex dans de telles extrémités ? N’est-ce pas un abus de “perfectionnisme” que de départager des boîtiers sur des critères qui ne reflètent pas la véritable utilisation sur le terrain de ces appareils ? Vaste question et débat sans fin, mais c’est – je crois – notre rôle que de constamment avoir ces questions-là à l’esprit. Analyse technique et approche pratique doivent être mêlées intimement pour donner la meilleure information.

En 2012, l’appareil photo est un outil polyvalent que chacun personnalise, et les critères subjectifs deviennent de plus en plus importants. Les viseurs électroniques sont pour certains un progrès et pour d’autres une hérésie. Et chacun a raison selon ses propres critères ! C’est pourquoi notre équipe de testeurs est plus que jamais persuadée qu’il faut associer les mesures de labo à des témoignages de professionnels et d’utilisateurs expérimentés. Réponses Photo est certainement le magazine photo français le plus en contact avec le milieu professionnel et les secteurs artistiques. Nous n’avons pas la prétention de “dire la seule vérité” mais de contribuer à une évaluation indépendante et compétente sur du matériel de plus en plus complexe, de plus en plus “hybride”. Tout n’est pas dit en un test, en une note, en un graphique issu de nos mesures au labo. La réalité est plus complexe, plus intuitive, plus personnalisée. En un mot plus humaine. Il n’y a pas de meilleur appareil en soi, ni de n°1 dans l’absolu : juste de formidables outils qui doivent être au service d’une créativité. Car aujourd’hui tous les appareils (ou presque) sont efficaces et performants. Pourtant, il devient de plus en plus difficile de choisir celui qui nous convient vraiment ! Étrange dilemme, non ?

Sylvie Hugues

 

Bonne lecture !