katrina

Diffusion hier soir, et seconde partie ce soir du documentaire fleuve (sans jeu de mot douteux) “When the levees broke” (quand les digues ont lâché) de Spike Lee sur Katrina. Je vous en parle car Spike Lee utilise un mélange d’interviews, de vidéos d’archives et de photographies —nombreuses et remarquables. C’est une nouvelle démonstration de la puissance et des spécificités de l’image fixe, et la preuve qu’elle passe très bien à la télévision.

A ne pas rater ce soir, et vous devriez pouvoir revoir la première partie si vous avez C+ numérique. Sinon, je suis certain que la sortie en DVD est proche.

PS. L’illustration musicale est exceptionnelle également…