Dans les kiosques et dans vos boites au lettres — sans oublier vos tablettes, il y a de plus en plus d’abonnements sous forme numérique —, voici le numéro 245 de Réponses Photo. Cette période estivale (pour certains, pour d’autres ils ont du mal à y croire) est propice aux expérimentations et recherches. Ce numéro, placé sous le signe des regards d’auteurs, est conçu pour vous inspirer. 30 pages pour vous donner envie de chercher votre propre style, en vous montrant comment des photographes y sont parvenus, sur des thématiques pourtant classiques : photo de nuit, autoportrait, voyage, abstraction, reportage…

 

Six portfolios sont au cœur de cette démonstration, avec des approches éclectiques, mais des styles précis et personnels. Ces styles s’appuient sur une technique maîtrisée et sur la volonté d’explorer les différentes facettes d’un sujet. Que l’on fasse du paysage en n&b, de la photo urbaine de nuit en couleur, des autoportraits, du reportage, des mises en scène oniriques ou des recherches abstraites (ça y est, vous avez le menu), la démarche est la même : faire résonner une approche thématique avec une écriture graphique. Autant de parcours à découvrir et de sources d’inspiration à saisir.

 

 

L’inspiration viendra aussi en découvrant les résultats des gagnants du concours Réponses Photo / Fujifilm sur le thème de “l’urbanité”. Malgré les conditions contraignantes de participation, il y a eu 400 dossiers de grande qualité qui sont parvenus à la rédaction. Le choix a été long et délicat. 8 finalistes ont passé le premier tour et sont venus dans les bureaux de Réponses Photo le 22 juin. 3 lauréats devaient être sélectionnés, mais ils seront finalement 4 grâce à la générosité de Fujifilm qui, devant la qualité des sélections, a ajouté un quatrième Fujifilm X-Pro 1 à la dotation, ainsi qu’un billet pour un séjour d’une semaine à Venise. Charge aux quatre gagnants de revenir de cette résidence d’artiste en compagnie de Jean-Christophe Bécher avec une moisson d’images, qui seront publiées en fin d’année. Les hasards de la compétition ont fait, une fois n’est pas coutume, qu’aucun dossier noir et blanc n’a été retenu, même si certains étaient de haute tenue.

A découvrir également la planche contact de la talentueuse Martina Bacigalupo, une photographe amoureuse de l’Afrique, qui vit au Burundi et qui commente en détails une pellicule de panoramiques réalisés à l’Hasselblad XPan.

Un autre type de regard photographique que l’on connait mal est celui des directeurs de la photo au cinéma. Cette appellation liée à l’image fixe un peu mystérieuse dans un monde d’images qui bouge cache un personnage essentiel dans un film, en quelque sorte l’œil du réalisateur.

Pour la dose mensuelle de matériel, l’affiche est également bien garnie : Canon EOS 650D, deux 24-70 chez Canon et Tamron, le compact de course Sony RX100, le Nikon D800E face au D800, un objectif Leica sur un Sony Nex 7, le GX1 en voyage en Inde.

Sans oublier une sélection spécial voyage avec un bridge à l’amplitude 42x, une caméra de cascadeur très à la mode, un boitier ultra résistant, des protections contre la pluie, un trépied compact, un gilet de terrain élégamment porté par Sylvie, une valise à roulette pour emporter tout ça, et je vous ai dégotté un petit logiciel pour mettre de l’ordre dans vos images à votre retour.

(cliquez pour agrandir)

Bonne lecture et bonnes vacances !