nikon d3 d300

Ce sera donc bien un D3 et un D300 qui seront sur le rayon Nikon cet automne… Tout comme Canon il y a quelques jours, Nikon annonce la sortie d’un réflex “expert” et d’un “pro” dans le même élan. En termes sportifs, ça s’appelle un marquage à la culotte.

d300 face

d300 dos

Le look du D300 est fidèle aux modèle précédent D200, pas de surprise sur ce point. C’est dans la boîte qu’il faut chercher les nouveautés. Nikon a poussé la définition du D300 à 12,3 millions de pixels captés par un CMOS qui, nouveauté chez Nikon, est équipé d’un système anti-poussières . La cadence est de 6 images / seconde, de quoi remplir les disques durs à vitesse grand V. Nikon sait qu’il est attendu sur la sensibilité en haut de l’échelle et annonce 3200 ISO turbinés par un nouveau processeur Expeed — il faudra voir le résultat sur le terrain. L’autofocus est annoncé comme une nouvelle génération, plus rapide, plus précis. Autre nouveauté, comme chez Canon, la vision en live sur l’écran arrière.

d3 face

d3 dos

Plus de surprises avec le D3. En effet, il marque le passage de Nikon au capteur “plein cadre” (full frame), c’est à dire au format 2′ x 36 mm des films argentiques. Sans aucun doute ce revirement stratégique se fait sous la pression de Canon qui a marqué des points sur ce terrain. Concrètement, cela veut dire que les anciens objectifs génération argentique, ainsi que les nouveautés qui ne portaient pas le label DX fontionneront à leur focale nominale. Par contre les objectifs DX sont compatibles, mais tronquent la surface du capteur pour la ramener au format classique des autres réflex Nikon. Le “nouveau” format est baptisé FX.

Là où Nikon ne suit pas Canon justement, c’est sur la course aux pixels. Canon affiche un colossal 21 millions de pixels sur son nouveau Mark III, alors que Nikon se “contente” de 12,2 millions. Ce choix se défend, car il produit des fichiers de taille plus gérables tout en assurant des agrandissements satisfaisants jusqu’à des formats très grands. Le match inévitable s’annonce palpitant.

A part ça, affichage en live comme le D300, mais par contre pas de système antipoussière, ce qui est un peu surprenant.

Dernier point à noter dans ce portrait rapide, la disparition de la nuance entre modèle de studio / modèle d’action, les deux fonctions pouvant être selon Nikon parfaitement assurées par cet appareil.

objectifs

5 nouveaux objectifs ont été annoncés : 3 super télés VR pour pros (riches) : 400 , 500 et 600, et deux zooms 14-24mm (soit 21-36 si monté sur un capteur DX), f2,8 et 24-70 mm f2,8. Tous ces objectifs couvrent le format FX.

Rendez-vous dans les prochains numéros de Réponses Photo pour en savoir plus et suivre les tests labo et terrain au fur et à mesure de la disponibilité du matériel. Si vous êtes impatients de consulter les fiches techniques, le site Nikon est mis à jour dès aujourd’hui. Et les annonces ne sont pas terminées, avec les autres marques qui affuttent leurs communiqués de presse.

Prix tarif :

 Boitiers : D300 : 1749 €  ¦  D3 :  4599 €

Télés : 400mm :  9999 € | 500mm : 8999 € | 60mm : 10499 €

Zooms :  14-24mm : 1999 € | 24-70 mm : 1899 €

Tout ça dispo en novembre…