Les particuliers ont, à compter d’aujourd’hui, la possibilité d’acheter leur nom de domaine en .fr, privilège jusqu’àlors réservé aux sociétés ou associations. Si vous êtes intéressé, un seul conseil : faites vite ! La concurrence est rude, surtout si vous souhaitez réserver un domaine à votre nom propre, ou vos nom et prénom. Le premier arrivé sera servi. D’autant que quelques malins ont déjà profité des services de pré-réservation offert par des hébergeurs ou sociétés spécialisées : tous ceux-là vont ouvrir leurs vannes en même temps.

Combien ça coute ? Comme on pouvait s’y attendre, la concurrence fait rage. Comptez au gré des promos entre 5 et 10 euros pour la première année. Mais attention, avant de vous décider, vérifiez bien

  • ce qu’on vous vend avec (adresse mail, espace web)
  • le prix du renouvellement en année 2
  • si les prix des prestations associées sont annuels ou mensuels (certains annoncent des prix d’hébergement ramenés au mois, mais avec 12 mois payables en 1 fois !)
  • le prix d’un domaine complémentaire chez votre prestataire actuel si vous en avez déjà un
  • les conditions d’achat d’un second domaine si vous liez cet achat à un hébergement (chez certains prestataires, il faut souscrire un contrat d’hébergement séparé pour un nouveau nom, chez d’autres, on peut simplement l’ajouter à l’espace possédé)
  • les conditions de transfert si vous voulez changer de “registrar”
  • enfin, ne négligez pas le sérieux et la réputation de la société, cela vaut souvent la peine de payer quelques euros de plus pour un service suivi et de bonnes prestations.