Encore Angkor

C’est alors que je croisais une indigène en costume traditionnel.

iPhone4, Hipstamatic, film Float, objectif Jimmy.


Publié le par Pierre Loti
Cette entrée a été publiée dans Hipstamatic, iPhone, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

À propos de Pierre Loti

Un petit homme noir et blanc en pelisse et casquette d'automobiliste (…) ôta son dolman et découvrit une vareuse très collante constellée de décorations (...) J'imaginais un marin de haut bord et non ce petit homme fardé, poudré, frisé, les lèvres peintes et les oreilles trouées d'anneaux d'or, au parfum violent de Patchouli, benjoin et poudre de riz. Les paupières étaient passées au khôl (...) ce vieux monsieur déguisé en cocotte (...) au sourire ambigu. En dépit de son déguisement, il émanait de lui, à part le vétiver, un charme indéfinissable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>