Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

10 conseils pour la photo culinaire

photographie culinaire © philippe durand

Je viens de trouver sur l’excellent site Photo Shelter un article publié l’an dernier qui compile 7 conseils de photographes pro spécialisés dans la photo culinaire. C’est un sujet qu’il m’arrive de photographier, et je trouve ceux-ci très pertinents et très faciles à mettre en œuvre. Je vous renvoie à l’article (en anglais) pour tous les détails et les photos illustrant les différents points, mais voici les 7 conseils, auxquels j’en ajoute 3 personnels pour faire bonne mesure. Avec quelques photos perso pour vous mettre en appétit (elles n’illustrent pas précisément les différents points, pour cela allez voir l’article original).

1. Toujours avoir sous la main un réflecteur blanc et un réflecteur argent : on photographie rarement en plein soleil pour éviter un trop grand contraste.

photographie culinaire © philippe durand

2. Faites le focus sur le point le plus proche, avec une petite ouverture : l’attention sera fixée sur le plat et pas sur le décor.

photographie culinaire © philippe durand

3. En cas de doute, photographiez par dessus : attention aux cadrages bancals.

photographie culinaire © philippe durand

4. Ajoutez de l’épaisseur : ce qui est dans l’assisette est souvent plat : ajoutez des herbes, de la crème ou même empilez deux couches du plat pour lui donner plus de substance.

photographie culinaire © philippe durand

5. Cherchez l’impression d’une lumière naturelle : même si vous travaillez en studio, le résultat final doit rester naturel, en particulier en utilisant des boites à lumière diffusée plutôt que des flashes bruts.

photographie culinaire © philippe durand

6. Ajoutez des accessoires avec des textures ou couleurs similaires au plat photographié.

photographie culinaire © philippe durand

7. Faites des retouches de détail pour éliminer les distractions : il y a toujours quelques miettes ou petits accidents qui distraient le regard.

 

Mes 3 conseils en bonus :

photographie culinaire © philippe durand

8. Si les circonstances s’y prêtent, faites quelques images incluant un décor plus large : un plat d’huitres sera plus appétissant avec la mer en arrière-plan.

photographie culinaire © philippe durand

9. Photographiez sur les marchés : la cuisine commence avec les ingrédients bruts.

photographie culinaire © philippe durand

10. Essayez la photographie culinaire avec votre mobile. J’utilise souvent avec mon iPhone l’app Hipstamatic avec l’objectif Loftus et le film DC, une combinaison « Foodie SnapPak » mise au point avec le photographe culinaire David Loftus.

 

Bon appétit !

 

 

 

2 Comments

  1. Voilà un article pour le moins original ! Je n’ai jamais eu l’occasion de faire des séances photos culinaires et j’avoue que votre article me donne envie d’essayer.

    Les photos montrées en exemple sont très bien réussies et notamment celles ayant un paysage en arrière plan, le produit ressort très bien de cette manière.

  2. Wow, je vois ici des images avec de la nourriture exotique spécifique à la région de la mer, et je peux dire que mon appétit pour ce genre de nourriture est maintenant au plus haut niveau possible.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*