Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Réponses Photo 261 : le guide d’achat 2014

01Couv 261

Si vous trouvez très compliqué de choisir un appareil ou un objectif en cette fin d’année 2013, imaginez ce que c’est que de concevoir un guide qui vous aide à faire le tri ! Toute la rédac de Réponses Photo s’est mobilisée pendant de longues journées et de longues nuits pour faire le tri et synthétiser l’ensemble de l’offre du moment. Tout le matériel y passe : boitiers reflex, hybrides, compacts, objectifs, dans un pavé de 230 pages (vendu au prix habituel de 4,95 €).

Je laisse Sylvie le présenter dans son édito :

INSTRUMENTS & OUTILS

Les mots ne manquent pas, et ils nous permettent de ne pas trop nous répéter dans nos articles : appareils photo, boîtier, reflex… Ils sont, vous le savez, au cœur de ce guide d’achat annuel que vous tenez entre vos mains. Si certains referment ce numéro assez vite, plus portés sur l’esthétique et la pratique que sur la technique, d’autres, au contraire, se délectent devant ce tour d’horizon complet (et critique !) du matériel de prise de vue. Et comme ce Guide d’achat reste le “best-seller” de nos numéros mensuels, je suppose que cette deuxième catégorie est la plus importante. Mais de quoi parlons-nous exactement quand nous parlons d’un “appareil photo” ? La question peut dérouter certains, tant une réponse évidente et triviale semble s’imposer : c’est tout simplement l’outil qui nous permet de faire nos images. Je prends alors le dictionnaire et je lis qu’un “outil est un objet fabriqué, utilisé manuellement ou sur une machine pour réaliser une opération déterminée”. Je vous l’accorde, cela correspond assez bien au statut de l’appareil photo… Mais j’ai du mal à me satisfaire de cette simple dénomination quand je me remémore tous les boîtiers qui m’ont accompagnée en vingt ans de prises de vue. Mettre au même niveau une machine à laver ou un lecteur DVD, et les Canon, Nikon, Pentax, Fuji ou Leica qui ont partagé mes voyages, qui ont saisi des moments forts de ma vie, qui ont immortalisé mes amis… tout cela me semble un peu réducteur.

Un autre mot m’est alors venu à l’esprit. Celui d’instrument. Un piano Steinwey n’est pas un “outil”, mais un instrument de musique. Le saxophoniste cajole son sax, le violoniste rêve d’un Stradivarius, le guitariste rock vénère sa Fender Stratocaster… Chacun d’entre eux serait bien étonné qu’on lui parle de son “outil” créatif. Je reprends donc mon Larousse et je lis qu’un instrument est un “objet fabriqué servant à un travail, à une opération”. Pas franchement mieux comme définition… D’autant qu’au rayon synonyme, le dictionnaire me propose “outil” et… “engin”. Un engin photographique ? Encore pire !

Bref, je n’arriverai pas, à l’aide du dictionnaire, à trouver le “bon” mot pour caractériser ce qu’est un appareil photo, cet “objet” double qui est à la fois un simple assemblage de plastique et d’électronique (avec parfois du joli métal) et un compagnon de vie qui devient l’extension de notre œil et désormais de notre main. Si certains lecteurs ont d’autres idées de vocabulaire, elles sont les bienvenues !

Quoi qu’il en soit, on ne choisit pas un appareil photo comme un réfrigérateur et la pure approche technique est donc toujours associée à des considérations sentimentales. Heureusement ! Car posséder un appareil photo n’est pas une fin en soi, cet “outil” ne doit pas juste s’acquitter de sa tâche, il va offrir à chacun la possibilité montrer l’étendue de son regard créatif. Et c’est pourquoi nous avons choisi ce numéro dédié au matériel pour lancer quatre nouveaux concours. Des concours pour tous, avec, à la clef, de belles propositions artistiques. Les gagnants ne recevront pas des “outils” mais ils pourront exposer à Arles, à Corbeil-Essonnes ou à Riedisheim ou être le gagnant du fameux Grand prix n & b du Jury Ilford ! Ainsi chacun démontrera qu’il a su faire de son instrument de travail un vrai “objet créatif” !

PS : je profite de cet édito pour remercier tous ceux qui ont voté pour notre candidat au prix des Zooms. Grâce à vous, Romain Laurendeau a été exposé au Salon de la Photo à Paris et le sera début 2014 au Salon CP+ au Japon ! Le début, souhaitons-le, d’une belle carrière…

 

Ceux d’entre vous qui sont passés sur le stand au salon de la photo ont pu l’obtenir en avant-première, grâce à un détournement d’une livraison de l’imprimerie, le voici maintenant en kiosque. En attendant d’y courir, voici quelques pages…

02Sommaire1

02Sommaire1

05`Sur le terrain-D70-1

04Sur le terrain Olympus

06Sur le terrain pentax -1

07Sur le terrain-lecteurs

 

08Exemple_261

 

15Test Nikon D610-cm-1

 

16_Actus 261-1

09intro guide d'achat-cm

10_8 bonnes raisons REFLEX APS

14MOYEN_FORMAT_261

13REFLEX_24X36_261_OK-1

10_8 bonnes raisons REFLEX APS

11REFLEX_APSC_261_Part1-cm-1

12_6 bonnes raisons REFLEX 24x36-cm-1

18_LISTE_OBJECTIF261-cm-2

17_LISTE_OBJECTIF261-cm-1

19Hybrides-cm-1

20HYBRIDE_OPTIQUE_OK_261-1

21COMPACTS-26-cm-1

22Expos 261-cm-1

23Festivals 261-cm

10 Comments

  1. Je comprends que la raison est mentionné dans le texte, mais n’est il pas un peu bizarre de montrer en pleine page une photo aussi moche faite avec la OM-D E-M1 ? Je suis rester vraiment choqué par la qualité, par le manque total de détail dans la végétation, comme d’un appareil d’il y a 10-15 ans! Bon, d’accord, l’ « Art Filter » HDR ne vaut pas grande chose, c’est pas une surprise, mais certainement on peut des images aussi ratées avec d’autres appareils. Vous etes vraiment tres dures avec ces appareils « mirrorless » chez RP, c’est difficile a comprendre pourquoi…

  2. Comme vous le dites, David, la raison est mentionnée dans le texte… Bien que Julien ne soit pas en désaccord sur votre remarque sur la qualité de l’image dont vous parlez, celle-ci a été choisie car elle correspond à un mode de prise de vues fortement mis en avant par Olympus dans son argumentaire sur ce produit, donc il n’est pas inintéressant de la montrer. L’équilibre est rétabli avec deux autres grandes photos, plus classiques, elles.

    Quant à votre sentiment sur la « dureté » de la rédaction à propos des mirrorless, il est vrai que les débuts de cette famille d’appareils ne nous ont pas convaincu. Ces premiers jugements (argumentés dans les tests) ont naturellement évolué avec les progrès de cette famille, en particulier en ce qui concerne les viseurs. Voir dans ce guide d’achat page 130 « 4 bonnes raisons d’acheter un hybride », l’évaluation positive de cet OM-D E-M1 classé « Top Achat », avec 4 autres boitiers de cette famille.

    Merci de votre fidélité, et d’avoir pris le temps de ce commentaire.

  3. Dans les compacts experts, il aurait fallu ajouter le CANON G1X qui est réellement excellent (malgré ses faiblesses, car aucun appareil n’est parfait) : appareil qui sera mythique même si apparemment les ventes sont moyennes. Prix Tipa 2012, mais quand même. Plusieurs appareils testés ici dans les compacts sont parfois inférieurs à ce modèle de Canon. Le jpeg de cet appareil équivaut à certains jpeg de reflex moyen de gamme et parfois plus haut de gamme. L’écran orientable est un must qualitatif.

    Je ne travaille pas chez Canon !

  4. Il est vrai que le Canon G1X aurait pu se trouver dans la sélection de compacts experts s’il n’avait pas été déjà présent dans le précédent Guide d’Achat. Nous avons préféré laisser la place aux modèles également dignes d’intérêt sortis depuis.

  5. Très bon numéro, complet, même si, comme toujours, il manque la dimension « comparaison » : quand on hésite dans un achat, c’est entre 2 ou 3 appareils. J’aurais aimé qu’on me dise : vous hésitez en le 70D, le D7100 et le Sony truc, voici les points forts/faibles des 1 et des autres, pour m’aider à réellement choisir.
    car, aujourd’hui, j’hésite toujours autant 🙂 70D, D7100 ou 7D ? (sachant que je viens d’un Pentax K10D et que je veux tout changer).

    Autre point, beaucoup moins sympathique : autant j’aime beaucoup les articles de M. Béchet, intéressants et argumentés, autant je suis affligé par ses photos… 🙁 je trouve que la qualité est d’une faiblesse insigne, et je ne comprends pas qu’il prenne ses photos en exemples pour ses leçons. Désolé, mais je ressens cela à chaque numéro. JE suis peut-être le seul, mais je trouvais important de le dire. Très bon journaliste, mauvais photographe :-/ Et je ne suis pas certain que ce point vaille une réponse ?

    PS : et bravo aux tests et au travail de Renaud dont j’ai suivi les cours de photo de studio il y a quelques années. bon photographe, bon journaliste, bon pédagogue 🙂

  6. Je voudrais ajouter que de ce numero j’ai beaucoup apprécié l’article de Sylvie sur les volcans. Les iles Eolie sont un des mes endroits favoris, autant pour visiter que pour la photo, et si je peux me permettre un peu de pub, j’ai meme publié un bref article sur mon site a ce sujet (http://www.snowhenge.net/pblog/article/volcano_hopping_in_the_aeolian_islands, malheureusement en anglais)

    Moi le matos ca m’ennuie de plus en plus, au point de trouver le special achat le numero le _moins_ interessant de l’année. Les appareils sont généralement arrivés a un point loin aussi au dessus de la suffisance que peu n’importe celui qu’on choisi. L’ergonomie, des choix au plan de l’utilisation qu’on veut en faire, oui, mais la qualité d’image n’est plus a discuter, meme pour les « moins bons ». Moi je suis équipé avec un materiel qui prendrait a peine 2 etolies chez RP, pourtant je ne trouves ca ppeu limitant au niveau résultats photographique. E j’apprécie beaucoup l’importance que RP donne a la photo et aux photographes, une approche que je pense que certains de vos confrères ferraient bien d’imiter. L’epoque des nouvelles super appareils bouleversants qui sortent tous les 3 mois est fini, et avec ca le moyen de bourrer facilement un numero de 100 pages avec des « tests » et autre annonces marketing recyclés.

    Et pour conclure, personnellement j’aime beaucoup le travail photographique de J.M Bechet. C’est vrai qu’il sort souvent des regles et de ce qui pourrait faire une photo vedette sur Facebook, Flickr, etc, mais c’est parce que il possède un style bien développé et informé. Peut etre que des fois les illustrations pour les articles « L’example vaut mieux.. » ne sont pas des oeuvres d’art, mais c’est pas la l’objectif…

  7. @ Renaud Marot : Canon G1X acheté grâce à vous et cet appareil dont on ne parle pas suffisamment est remarquable. Bien supérieur sur le plan de l’image à d’autres appareils testés dans votre liste et notamment sur le plan de la qualité du jpeg. Ici on rejoint JC Béchet. Pas besoin du Raw dans 85 % des cas.
    Et je fais des tirages d’expo en A3/A2. On me demande si je travaille avec un Mark III !!!

    La dictature du Raw a encore de beaux jours devant lui !!!

  8. Le raw vaincra ! no pasaran !

  9. Monsieur Mantripp,

    j’ai un viel armagnac datant de + 10 ans , du fin fond de mon vieux Périgord.
    à 15 ans, il aura une belle cote, je peux vous l’assurer.
    dans 20 ans j’aurai perdu l’insouciance de mon enfance
    en attendant de visiter l’écosse,
    et d’enfiler un nouveau kilt, je me permets de vous dire que le HDR est dépassé
    mais LE MDR est en voie de développement!
    mes salutations les plus dévouées!
    Ma Ginette.

  10. Monsieur Olivier B.

    De quel Sony truc faites vous allusion?
    le 6-3 P.o OU 1r-2 d2 de chez Sony truc vu à la défense?
    Vous voulez vraiment vous en débarrasser? de votre Pentax?
    pourquoi ne pas demander directement à Renaud? c’est le seul qui puisse être à votre écoute puisque vous semblez ne pas apprécier monsieur Béchet. Pour ce qui est de ce monsieur, permettez moi, monsieur de vous dire que :

    le cygne seul ,et que le cygne noir souligne les qualités et les de voir, tandis que le canard signe sa canne pour l’affligée.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*