Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Réponses Photo 238 : Spécial objectifs, sélection livres, Lightroom

Dans les kiosques depuis quelques jours, le numéro 238 de Réponses Photo !

Dans le guide d’achat du mois dernier (numéro 237, encore en kiosque), vous trouviez la précieuse liste exhaustive (et commentée) de toutes les gammes optiques disponibles pour toutes les marques. En complément dans ce numéro 238, un dossier de 30 pages vient compléter le tour du sujet. On le dit souvent, le choix d’un bon objectif est aussi crucial que le choix d’un boitier (certains disent que c’est même plus important). Tout le vocabulaire pour bien comprendre les bons critères de choix, tests de toutes les nouveautés, coups de cœur de la rédaction et, pour compléter le panorama, un flashback sur Chevalier, un concepteur d’objectifs qui a marqué la photographie.

La fin de l’année marque la période faste pour les livres photo, et on retrouve dans ce numéro une sélection de beaux bouquins pour glisser sous le sapin ou garnir votre bibliothèque.

 

Et comme c’est Noël, il y a un cadeau dans ce numéro : deux heures de formation sur Lightroom 3 à télécharger gratuitement, plus un chèque cadeau de 20 € valable sur l’achat du DVD tutorom.

 

C’est reparti pour le grand concours noir et blanc Prix du Jury Ilford / Réponses Photo, vous aurez dans ce numéro tous les détails pour participer à cette prestigieuse compétition.

 

Trois beaux portfolios dans ce numéro, et à ce propos, voici l’édito de Sylvie Hugues qui raconte les coulisses de ces sélections de nouveaux regards :

“Le dimanche à Bamako, c’est le jour de mariage”. Le mardi, à la rédaction, c’est jour de portfolios (enfin une fois par mois). Le 15 novembre dernier, une vingtaine d’amateurs et de pros avaient pris rendez-vous. Voilà Éric, il est pilote de ligne, la trentaine, il aime photographier des corps dans des positions acrobatiques avec son reflex Sony. Il souhaite avoir des conseils. Les photos qu’il me montre prouvent sa maîtrise technique mais il a un peu tendance à s’éparpiller, un coup sur fond blanc, un coup sur fond noir. Parfois les corps sont habillés, d’autres sont nus. Son dossier manque de cohérence. Je sors du lot les images qui se tiennent ensemble. On discute de cet éditing. “D’accord c’est dans cette direction que je vais travailler”, me dit-il en partant. C’est au tour de Lorenzo, la trentaine lui aussi, docteur en physique, il a abandonné son poste en Italie pour suivre sa compagne mutée en France. Il a envie de se donner une année pour tenter de percer dans la photo “je ne veux pas avoir de regrets, si ça ne marche pas, je reprendrai mon boulot”. Il fait de l’argentique et de très beaux tirages barytés n & b. Lui aussi explore le corps mais de façon plus abstraite, son travail n’est pas très original. Je l’incite à trouver un thème moins rebattu. Il me montre des diptyques sur le passage du temps plus intéressants mais il n’y a pas assez d’images pour décrocher une publication. On décide de se revoir quand il aura complété sa série… Arrive Denise, elle est à la retraite. Profitant de son temps libre, elle a acheté un reflex Pentax et s’est mise à la photo. Elle aimerait “savoir si ça vaut le coup de continuer”. Je suis étonnée par sa question, en discutant avec elle, je m’aperçois qu’elle a une grande culture artistique et du coup aussi une grande exigence sur son travail. Elle photographie Paris en couleur, pas les moyens de faire de grands voyages… Les deux premières photos sont un peu trop “carte postale” mais les suivantes sont beaucoup plus personnelles. Je lui confirme que c’est cette façon de cadrer et d’aborder son sujet qu’elle doit approfondir. Je crois qu’elle le savait au fond d’elle mais elle avait besoin que quelqu’un le lui dise… Irina attend dans le couloir que j’ai fini mon rendez-vous, elle est arrivée en avance. Elle travaille depuis plusieurs années sur les orphelinats dans les pays de l’Est en s’attachant à montrer l’énergie des enfants. L’angle choisi me plaît, ça change des reportages qui privilégient la misère et le spectaculaire. Seulement voilà, Irina désespère de trouver une galerie, de pouvoir exposer… Suivront d’autres photographes avec des travaux plus ou moins aboutis. Quelques-uns seront retenus pour la présélection de notre rubrique Nouveaux Regards. Ils rejoindront peut-être tous ceux qui furent publiés pour la première fois par Réponses Photo. Ce mois-ci vous en découvrez trois, Fabien Muscio, Julien Coquentin et Fabien Ghez. Beaucoup ont ensuite obtenu d’autres parutions et cela nous fait toujours plaisir de voir nos intuitions être confirmées par d’autres professionnels. Ainsi Alexe Poukine, publiée dans notre n°226 a été remarquée par la Fnac des Ternes (Paris 17). Elle sera exposée le mois prochain dans la galerie du magasin avec, à la clef, une aide pour éditer son premier livre. Mais aussi Alexandre Parrot, gagnant de notre concours l’Ordre de Mission, lauréat des Zooms du Salon de la Photo, qui vient de remporter le nouveau prix Eurazeo. C’est aussi ça notre rôle, ne pas être qu’un guide pour les achats mais aussi savoir accompagner ceux qui se lancent sur les chemins tortueux et escarpés de la création…

 

Et bien entendu vos rubriques habituelles…

Bonne lecture !

 

One Comment

  1. Bonjour,
    Je suis très déçu par votre « cadeau » puisque après télé chargement, il m’est IMPOSSIBLE d’ouvrir la démo Lightroom;
    (aucun PB avec les CD livrés dans vos précédents Numéros).
    De plus, j’ai contacté par 2 fois LOGIVARO et je n’ai obtenu
    aucune réponse de leur part!
    Pouvez vous leur demander qq explication sur leur attitude?
    Merci pour votre attention.
    alaine37@numericable.fr

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*