Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Fuji X100 : l’art de faire monter la mayonnaise

On ne présente plus le Fuji Finepix X100, vedette de la Photokina 2010, cela fait déjà 6 mois. Si on ne l’a toujours pas vu à l’œuvre, cela n’a pas empêché le buzz de se propager.

Je ne me souviens pas d’un appareil ayant reçu autant de critiques positives… avant même d’être sorti ! Il faut dire que les marketeurs d’Ashigara (selon l’expression favorite des journalistes — en fait, plus probablement Tokyo, Ashigara étant le berceau historique de fabrication des films) ont bien fait les choses et quelque soit la destinée de l’appareil, nous avons eu là la campagne marketing du siècle, grâce à la complicité des internautes et autres blogueurs (je mets photofloue.net dans le sac).

En vedette le site, fort bien fait au demeurant, www.finepix-x100.com/fr qui est une belle vitrine pour cet appareil original. Témoignages d’utilisateurs (enfin… futurs utilisateurs pour l’instant), fiche technique complétée au fil des mois, vidéos à buzzer, images témoins (oui, il fait des photos qu’elles ont l’air bien), rien ne manque.

L’attente semble prendre fin avec l’annonce de la disponibilité imminente de l’appareil, probablement suivi rapidement d’une période de rupture de stocks qui ne fera que relancer le buzz.

Maintenant, qu’est-ce qu’il donne sur le terrain ? J’avoue attendre la prise en main avec une certaine impatience — tout effet de mode mis à part.

En tant qu’utilisateur de Leica X1, je l’attends en particulier sur quatre points :

  1. Le viseur : j’ai renoncé à acheter le viseur séparé pour le X1 car, dépourvu de toute information, il ne sert pas à grand chose.
  2. La réactivité au déclenchement : le public cible de ces appareils est habitué à la réactivité du reflex. Toute lenteur en la matière est frustrante, et le fait de comprendre la différence technologique dans la mise au point qui explique cela, ne change rien à l’affaire.
  3. La vitesse d’enregistrement en Raw : le Leica X1 permet la prise de vue en Raw, mais à condition de patienter pour prendre la vue suivante. Sauf, curieusement, à choisir la prise de vues en rafale.
  4. La mise au point manuelle : pas très pratique sur le Leica.

13 Comments

  1. D’accord avec votre point 4 (trop peu souvent pris en compte par les testeurs) : je serais ravi d’utiliser mon compact (un S95 choisi pour l’ergonomie de son automatisme à priorité du diaphragme) sur l’hyperfocale, mais chaque fois qu’il se met en veille, le choix de MAP manuelle est neutralisé, et si je reprends cette option, le choix de la distance correspondant à l’hyperfocale est aussi à refaire …

  2. La MAP manuelle n’est pas géniale non plus sur le Ricoh GXR puisqu’on n’a pas de confirmation de la réussite. Mettre au point avec un EVF, même de bonne qualité, est une gageure…Je n’ai pas encore le x100, mais je doute qu’il fasse mieux que les autres…

  3. Pour sur qu’on l’attends de pied ferme ce X100. C’est le point n°2 que vous évoquez qui va être crucial dans mon choix. J’avais finalement décidé de faire l’impasse sur le Leica X1 a cause de sa lenteur maintes fois invoquée dans les tests et les retours d’utilisateurs…
    Tout a fait d’accord aussi avec la mayonnaise Fuji montée de main de maitre depuis quelques longs mois maintenant et qui s’avère un peu frustrante dans cette dernière ligne droite (aurais-je l’appareil avant les vacances d’été si je joue la sagesse de laisser s’écouler la première fournée ou dois-je tout de suite réserver mon exemplaire chez le fournisseur du coin…). Espérons que la mayonnaise ne retombe pas comme un soufflé 🙂 …comme on dit en espagne : Wait and see…

  4. « la différence technologique dans la mise au point qui explique cela »
    C’est un point que je ne comprends toujours pas.
    Avant en argentique, la différence de temps de déclenchement n’était pas sensible entre compact et reflex. Pourquoi avec le numérique il y a ce décalage?
    Après tout, toute lenteur expliquée par la techno numérique (traitement du fichier brut, enregistrement sur carte) doit normalement se retrouver sur les compacts et sur les reflex, non?

  5. Ce qui est frustrant c’est de voir la qualité des photos exemples qui circulent sur le Net et sur le site de Fuji.

    Je les trouve vraiment pas bien du tout, comme s’il y avait un voile. Est-ce l’effet d’un filtre anti moiré trop fort, du fameux filtre gris incorporé ?

    C’est dommage un appareil qui semble si bien pour sortir de telles photos …

    Vivement les tests de RP.

  6. D’accord avec André, cet appareil est terriblement séduisant d’un point de vue technique mais me semble très fade au niveau des photos que j’ai pu voir. Surtout le noir et blanc très en dessous du Leica.
    Ayyendons les premiers tests sérieux avec une version finale.

  7. salutations,

    faisant partie de ceux qui attendent avec impatience les premiers test sur le terrain de ce joli boitier, je n’ai pas pu résister à la tentation de fouiller sur le net à la recherche des premières images et impressions des « chanceux » qui ont pu l’avoir en main avant « les autres ». A ce que j’ai pu constater sur les blogs et autres sites étrangers les qualités sont nombreuses et le rendu même en haute sensibilité plus que correct, et même souvent comparé au niveau de rendu d’un D700 ce qui est loin d’être mauvais !! alors je ne comprends pas les reproches faits par Andre et festen sur ce fil.
    voici un lien qui permettra aux anglophiles de se faire une première idée
    http://www.stevehuffphoto.com/2011/03/04/first-impressions-of-the-finepix-x100-from-a-rangefinder-shooter-by-pieter-franken/
    certes la comparaison est faite par rapport à un leica à optique équivalente summicron 35mm…et le fujinon arrive derrière en terme de piqué, mais bon il faut quand même relativiser et remettre les choses dans le contexte, je ne pense pas que fuji ai la prétention de concurrencer leica sur le terrain de l’optique, par contre si j’étais un leicaiste pur et dur je pesterai contre la marque à la pastille rouge pour ne pas avoir eu l’idée de faire ce boitier bien avant. car si j’en crois tout ce que j’ai pu voir jusqu’ici à propos de ce boitier il est dans la ligne directe de l’esprit du télémétrique M…bien que non télémétrique.

    allez la rédac de RP sortez nous le test maison !!!

  8. Sa couleur et son aspect un peu tocque pour « vieille perdrix déglinguée » ébouriffe(pas envie de ressembler à un Japonais qui visite la « Toursifelle » ;
    l’écran en verre inrayable ??? (pro ou pas pro) ;
    autonomie batterie idem ;
    le demi-diaph impossible me turlupine ;
    absence de filetage sur l’objectif, c’est ennuyeux ;
    réactivitée ???
    les filtres style argentique on rigole ;
    la concurrence prochaine d’autres marques excite…
    On n’achète pas et on patiente car tout cela sent l’opération marketing savamment orchestrée 🙂

  9. Oui, un appareil terriblement sexy dans sa ligne et son principe, un buzz médiatique hyper réussi (et c’est à partir de là qu’on commence à douter, parce qu’un appareil si génial que ça n’en a pas un gros besoin sur le créneau expert où c’est la bouche à oreille qui fait la réputation et les ventes), et de premières photos que j’ai aussi trouvé un peu décevantes comme dit plus haut. D’un autre coté ça n’est encore qu’un début et il doit rester des points a améliorer via un firmware qui n’était pas encore définitif.
    A voir en test après sa sortie… et a voir surtout ce que seront la MAP manuelle et la réactivité.

  10. oui je suis le premier client en france de ce merveilleux appareil!
    ca y est le mien vient de m’être livré! (commandé sur internet eBay- ) et je peux vous faire partager mes impressions=
    -wawh quelle allure! on croirait un Leica M…. il est présenté dans un coffret très élégant comme le Leica x1-une impression de solidité, des boutons/bagues- a l’ancienne,qui restent en place ( pas comme sur le x1) une réactivité étonnante, un affichage immédiat , un viseur clair et précis,( le viseur hybride est une beauté remarquable et il bascule automatiquement ! )- images parfaites ( comme le x1 que j’ai eu et vite revendu compte tenu de sa lenteur déplorable et le manque de viseur)-
    un petit reproche= le bouton du pad a l’arrière est trop petit et mal aisé a utiliser-il manque éventuellement un zoom!un peu grand pour tenir dans la poche-
    le prix aussi est assez élevé= 1200€ environ ( – cher que le x1 tout de même )
    en résumé un superbe appareil, une réussite, un grand numéro qui marquera l’histoire!
    enfin j’ai un poket de grande qualité!

    mes premières images au Fuji x100= http://flic.kr/ps/uevTA

  11. Test du X100 désormais disponible dans le Chasseur d’Images. Verdict : Dithyrambique.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*