Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Florence Grisoli

La rentrée est bien triste pour les fidèles de photofloue et de la vie en gris. Florence Grisoli, qui participait régulièrement à ce photoblog collectif en noir et blanc, nous a quittés le 4 septembre. Depuis trois ans, elle y publiait  régulièrement sous le pseudo Flo G, explorant les tréfonds des tonalités sombres dans des images remarquables. Comme cette photographie, la première qu’elle y a publié en juillet 2007, intitulée L’absence. Je ne pouvais pas en choisir une autre pour illustrer le sentiment qui m’a saisi en apprenant cette nouvelle. Les participants à ce photoblog appréciaient également ses commentaires argumentés, toujours justes. Des liens très forts se sont tissés à l’occasion de ces échanges, aboutissant à des rencontres et quelques fortes amitiés. Les témoignages sur la page d’hommage qui lui est consacrée en sont le reflet.

Voici un montage que j’avais réalisé avec ses photographies de sa première exposition en 2008.


Vous pouvez retrouver — ou découvrir si vous ne le connaissez pas — son travail sur son photoblog photoflog.org, et les photos publiées dans la vie en gris.

5 Comments

  1. Merci Philippe. Florence a laissé une trace inoubliable et c’est un peu de l’âme de LVEG qui s’en est allée. La photo citée n’est en fait pas la première postée sur le site (elle est évidemment fascinante et peut-être, d’une certaine façon, consolante), lequel après une panne sévère, rappelle-toi, a dû repartir à zéro. Il s’est délesté de ses archives à cette occasion. La toute première photo, que je n’ai pas retrouvée sur son blog, montrait une route, je ne saurais la décrire aujourd’hui. Cette photo plutôt banale avait retenu mon attention sans que je sache bien pourquoi. Florence avait donné quelques explications. Bientôt toute explication serait superflue. Et mon regard serait définitivement capté.

  2. Merci Philippe pour cet hommage mérité.
    Je ne rajouterai rien aux paroles de Philippe et Annie que je partage complètement.

    Annie : Peut-être penses-tu à cette image ?

  3. Non Yvap. Celle-ci est déjà à sa manière. Je pense à une photo plus ancienne, sans aucun traitement, suivie d’une autre qui illustrait, je crois, l’enfermement. Avait-elle été prise dans la cour d’un hôpital (psychiatrique)? Possible. Il n’y avait aucune présence humaine.

  4. Je découvre ce matin cet article, alors que je partais à la recherche d’archives…
    Je suis sous le choc!
    Elle était ,certains le savent, le modèle que j’aurai tant aimé égaler!
    J’éprouve une immense peine!
    Flo, je garde en mémoire ton merveilleux travail, (les plus beaux noirs que mes yeux aient admiré)… et les milles conseils que tu m’aies offert.
    Marie

  5. bonjour, il me semble avoir connu ses images. elle est venu me voir sur mon ancien photoblog. je suis choqué d’apprendre sa mort.
    Mes condolèances à sa famille et à ses proches. cela me touche énormement.
    Merci à philippe pour cet hommage sublimissime et un grand bravo d’ici à flo G.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*