Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Automne chargé pour les logiciels photo

Les annonces se bousculent pour les nouvelles versions de logiciels photos majeurs.

Photoshop Eléments

marquee_pse8_793x255

Adobe commercialise depuis peu une nouvelle version de Photoshop Eléments, huitième mouture. A chaque nouvelle version, le challenge est périlleux pour les ingénieurs d’Adobe : toujours plus de sophistication et de fonctions nouvelles pour satisfaire le marché — et justifier l’upgrade — tout en ayant l’obligation de garder la simplicité du fonctionnement d’un produit qui doit rester accessible par le plus grand nombre. Cette version, à première vue (test en cours), semble néanmoins apte à satisfaire des photographes avertis avec plusieurs fonctionnalités pouvant rivaliser avec Photoshop. Par exemple Photomerge, qui combine deux photos d’expositions différentes (un mini HDR en quelque sorte. Ou encore le recadrage sélectif qui permet d’éliminer une partie superflue de l’image, même si celle-ci est au centre de la photo.

exposure_496x260

Pour la première fois, les utilisateurs de Mac vont pouvoir être en phase avec le reste du monde. Jusqu’à présent, il y avait toujours une version de retard et il fallait attendre de longs mois pour la sortie de la version Mac. Celle de cette v8 est simultanée. Adobe a l’intelligence de ne pas le placer en concurrent d’iPhoto, performant et bien intégré à la plateforme, mais en complément, pour aller plus loin que les retouches efficaces mais basiques du logiciel d’Apple.

Prix de vente : 99 euros (99 dollars en Amérique du Nord, soit 66 euros, chanceux canadiens car la VF est également disponible à ce prix). Et un bundle intéressant avec le programme de vidéo Première Eléments 8 pour 120 euros.

Lightroom

lightroom3_557x130

Autre nouveauté Adobe, mais non encore commercialisée : Lightroom 3. Disponible comme les versions précédentes en version beta en téléchargement gratuit, et incitation à faire remonter à Adobe bugs et suggestions d’amélioration.

Je l’utilise depuis une semaine, et le logiciel est très stable pour une version beta Il est fortement déconseillé de l’utiliser en production, mais je n’ai pas eu jusqu’à présent de mauvaise surprise avec les 1500 photos du week-end dernier. Si vous le testez, ne convertissez pas vos galeries de Lightroom 2 comme vous y invite le logiciel, ou alors travaillez sur un duplicata de vos fichiers et de votre catalogue LR.

Lightroom

J’ai eu quelques bugs d’affichage, des lenteurs et un plantage, mais rien d’inquiétant pour un logiciel beta dont un des intérêts annoncés est la réécriture de l’architecture technique. Les principales nouveautés :

  • La gestion du bruit améliorée, suivant ainsi les avancées des nouveaux boitiers reflex. Je dois dire que cela fait longtemps que je n’ai pas ouvert Noise Ninja, même avec LR2, qui avait déjà de bons résultats.
  • Côté bruit, la nouveauté spectaculaire est l’ajout de grain façon argentique. Plutôt efficace d’après les premiers essais. Le grain est assez naturel, et on peut le pousser assez fort, avec 3 curseurs : intensité, taille et granularité (« roughness »).
  • Le vignettage après recadrage nettement amélioré par rapport à l’effet de bord noir ou blanc de la version précédente.
  • L’onglet Diaporama était jusqu’à présent très décevant, et n’avait pratiquement pas bougé entre la V1 et la V2. Gros progrès : on peut maintenant intégrer de la musique et exporter en format vidéo HD. Jusqu’alors, on devait les regarder dans Lightroom. Les images sont de très bonne qualité (un fichier MP4 de 260 Mo pour 60 photos, 4 minutes en 1920 x 1082), mais les fondus enchainés sont saccadés, espérons que cela sera amélioré d’ici la version définitive.
  • L’exportation vers des sites de stockage de photo ou galeries est intégré, en particulier vers Flickr, pratique et cela fonctionne très bien.
  • L’import de photos a été revu, avec une interface mieux intégrée
  • Amélioration aussi de l’interface d’impression, qui permet de se fabriquer des gabarits de mise en page personnalisés. Sachant qu’on peut depuis la V2 « imprimer en jpg », c’est à dire exporter une image mise en page, ça peut être précieux pour la préparation de livres photo.

Cette liste sera certainement augmentée lors de la sortie de la version définitive, date non annoncée. Le prix non plus (actuellement 300 euros et 120 pour la mise à jour v1 vers V2).

DxO Optics Pro

v6-nav-logo-dxo

La sixème édition du « développeur » DxO Optics Pro met, comme Lightroom, l’accent sur la gestion du bruit. Les nouveaux boitiers poussant jusqu’à des sensibilités inimaginables il y a peu de temps obligent les concepteurs de logiciels à repenser les algorithmes de débruitage. C’est donc chose faite pour DxO qui annonce pouvoir gérer le bruit « jusqu’à deux stops au-delà des limites boitiers ». Si on applique ça aux derniers Canon et Nikon, ça nous pousse jusqu’à… hou la la !

Safari

Le site de DxO nous présente un comparatif sur une (seule) image entre DxO et Camera Raw qui est assez impressionnant. Faudra voir sur le terrain si le logiciel tient ses promesses. En tous cas John Nack d’Adobe relance le sujet de la comparaison des « dérawtiseurs » dans son blog pas plus tard qu’aujourd’hui.

Innovations également annoncées du côté des corrections optiques, avec bien entendu prise en charge des derniers boitiers et 200 nouveaux modules optiques.

Enfin, l’interface a été améliorée — elle en avait besoin.

Bad news du côté Mac, par contre : la version Mac est annoncée pour début 2010, alors qu’il n’y a toujours pas de version 5 compatible avec Snow Leopard — c’est prévu fin Novembre. Bien dommage pour les pros; j’ai passé le week-end dernier dans une salle de presse à dominante de photographes, et je peux vous dire qu’il y avait une très nette majorité de macs qui tournaient.

Capture One

Capture One Pro 5 Box_600pixels_72dpi

C’est version 5 pour le logiciel danois de traitement photo, disponible depuis quelques jours. Comme le dit John Nack dans son article, il y a des inconditionnels de Capture One, bien que ce logiciels soit nettement moins utilisé que les précédents.

Nouveautés de cette version : une fonctionnalité autour de la netteté et de la mise au point, le traitement des tons chairs (Capture One est utilisé en particulier par les photographes de studio en combinaison avec les boitiers Phase One), le vignettage…

Focus-Mask

Plusieurs parfums pour Capture One : la version Pro à 299 € (mise à jour 99€), une version simplifiée à 99 € (mise à jour 69€).

Bon, qui seront les suivants ? Parions sur Photoshop CS5 pour le printemps, et Aperture qui suit en général le rythme Lightroom… A suivre, maintenant, il n’y a plus qu’à tester.

Liens web :

3 Comments

  1. Je me permets de vous proposer de tester Picture_Window_Pro (de Digital Light & Color), une alternative, certes moins « sexy », mais complète pour la photographie (pas pour le graphisme) et plus que puissante pour 64.83 € !
    Je l’utilise personnellement avec bonheur et sans regret depuis la version 3.

    On ne peut lui reprocher que son absence de compatibilité Mac (mais si il y a bcp de demande…) lol.

    N’oubliez pas Lightzone (de Lightcrafts) pour 70.94 € qui offre une approche un peu différente mais tout aussi intéressante.

    ps : Je précise que je n’ai aucune action, ni part quelconque, chez les éditeurs des logiciels précédemment cités ! :p

  2. Il ne s’agit pas là d’un panorama, mais seulement des nouveautés annoncées depuis 15 jours.

    Je serais intéressé de connaître les logiciels utilisés par ceux d’entre vous qui n’utilisent pas un de ceux d’Adobe…

  3. Ce n’est pas un panorama certes, mais avouons que même dans les panoramas (presse écrite spécialisée entre autres) certains logiciels complets et aboutis sont souvent absents, voire inexistants… alors leur mise à jour.
    Les « petits poucets » ont surement leur place face aux « ogres ». Quoique, qd on voit la fin de vie de l’excellent feu Rawshooter… 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*