Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Snow Leopard : attendez un peu

snowleopard-pasmaintenant

Utilisateurs de Macs, ne cédez pas à l’innovationite dont vous êtes coutumiers (je suis bien placé pour le savoir), et attendez un peu pour installer le nouveau système 10.6, dit Snow Leopard. Comme chaque fois, il subsiste quelques bugs de jeunesse qui ne se révèlent qu’à la confrontation de la réalité des installations des usagers, et ici plusieurs qui concernent le traitement d’images. Attendez donc la première mise à jour…

Personnellement, après l’installation (toujours élégante) sur ma machine, je suis confronté à quelques bugs, dont un avec Mail (les connexions aux comptes qui décrochent après quelques minutes) que la hotline très serviable d’Apple ne parvient pas à résoudre. J’ai eu sans doute le tort de lancer la mise à jour automatique, qui conserve les anciens fichiers installés par des applications anciennes et devenus inutiles, sources éventuelles de bugs et conflits divers. Je vous conseillerais plutôt de prendre le temps de procéder à une installation propre après clonage de votre disque de démarrage, reformatage et réinstallation un à un des logiciels et préférences. Fastidieux, certes, mais c’est l’occasion de repartir sur des bases saines, d’autant que les améliorations de Snow Leopard portent en quasi totalité sur les programmes internes du mac.

Au-delà de cette mésaventure personnelle, il reste encore de nombreuses applications qui sont incompatibles, ou posent certaines difficultés.

Je n’ai pas pu par exemple connecter par réseau IP mon imprimante Epson 3800. Pas très grave, car elle est accessible par la fonction réseau « Bonjour », mais cela peut poser problème dans un contexte de production multi-machine. Epson travaille sur un nouveau driver, à suivre sur leur site.

Nikon annonce une incompatibilitéepson avec ses logiciels (Capture, Camera Control, View, Transfert, Scan) et déconseille l’installation pour l’instant.

Les logiciels Adobe fonctionnent mis à part quelques problèmes  (voir la liste des problèmes spécifiques à Photoshop sur le support Adobe aussi le blog de John Nack et les twits de David Howe).

Et aussi, en vrac :

  • Les filtres Nik ne fonctionnent pas avec Aperture.
  • Photostitch incompatible.
  • Quelques bugs sur Pixelmator.
  • Une liste des compatibilités est synthétisée sur snowleopard.wikidot.com

Il est donc préférable d’attendre. Ce n’est pas vraiment un problème car ce nouveau système n’apporte rien de vraiment nouveau au niveau de l’interface, tout se passe sous le capot, et au-delà d’une première couche de rapidité d’affichage du bureau, des icones et de l’ouverture des logiciels, il est surtout conçu pour tirer parti des versions à venir des logiciels qui exploiteront le 64 bits. Notez que vous devrez probablement installer l’option Rosetta, qui fait tourner les applications les plus anciennes ne tirant pas parti des améliorations du nouveau système.

Une des grandes innovations « sous le capot » de Snow Leopard est l’adoption du gamma 2.2 en lieu et place du 1.8 spécifique au Mac depuis son lancement. L’impact est nul pour les photos qui sont accompagnées d’un profil ICC, mais il est visible pour les photos qui ne comportent pas d’espace couleur défini : ces photos apparaissent plus sombres, en fait plus proches de la manière dont les utilisateurs de PC peuvent les voir. Concrètement, l’impact le plus évident est que les photos préparées pour le web sur Mac risqueront moins d’être considérées comme trop sombres par les utilisateurs de PC — en tous cas pour les photos sans profil ou vues sur des navigateurs qui n’en tiennent pas compte, mais cela est une autre histoire. [Précisions en anglaissur le site d’Apple et sur le blog de John Nack d’Adobe]

3 Comments

  1. A noter que si vous avez des problèmes pour lancer/utiliser une application, vous pouvez la sélectionner puis appuyer sur cmd-i afin d’afficher les propriétés de celle-ci. Vous avez ensuite la possibilité de choisir de forcer le lancement de rosetta (le programme servant à faire tourner les apps pour PPC sur architecture intel) et parfois de forcer le programme à tourner en 32 bits (permettant par exemple à certains plugins de Safari de fonctionner, comme adBlock).

  2. Comme d’hab, attendre la version x.x.3 pour aller acheter la zolie boîte…

  3. Recommandations fortement utiles !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*