Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Olympus a-t-il réussi la quadrature du cercle ?

olympus-ep1

En contrepoint de mon article de poids sur le D700, voici qu’Olympus annonce un appareil qui, sur le papier, coche de nombreuses cases aptes à séduire le photographe en quête d’un appareil à la fois léger et qualitatif.

Le E-P1 reprend l’appellation de « Pen », un appareil légendaire, très compact, demi-format 24×36, qui fut le compagnon de voyage de nombreux photographes des sixties. La filiation est justifiée : ses 335 grammes (boitier nu) tiennent dans la main, mais il embarque un capteur de reflex (4:3, 17,3 x 13 mm). Qualifié au rayon marketing de « ni un compact, ni un reflex », il est en fait à la fois un compact et un reflex. Deux objectifs sont proposés : un zoom 14-42 mm (= 28-84mm) f:3,5-5,6 et un « pancake » (« plat comme une crèpe ») 17mm f:2,8, soit un équivalent 34mm.

olympus-pen-blanc

Outre le fait d’être séduisant techniquement, son look est très sexy, en particulier dans sa version claire. Reste à juger les images, mais je me laisserais volontiers tenter malgré le format 4:3 dont je ne suis pas fan.

olympus-pen-ee

l’ancêtre Olympus Pen, modèle EE, une des variantes de cette riche série

toutes les caractéristiques sur le site d’Olympus

21 Comments

  1. et le prix ?

  2. Bonne question ! Prix tarif américain : $ 800. A vue de nez en Europe : 600/700 € ?

  3. 850 euros avec le 17mm et le viseur optique.
    Avec une molette de changement de diaph pour le mode A, ce serait parfait !

    (Il existe aussi une bague pour monter les objectifs OM !)

  4. Pour le 4/3 dont tu n’est pas fan Philippe, tu peux commuter en 2/3 ou en 6×6 !
    accessoirement en 16/9.

    tinange-futur-Pen-heureux !

  5. Ca m’avait échappé, bonne nouvelle ! Et les 12 Mpx sont confortables pour tailler dans le capteur. Ce qui est génial c’est le format carré dès la prise de vues.

  6. Tout est génial dans ce boîtier.

  7. Par rapport au DP-1 de sigma et au panasonic DMC-G1, quel est votre avis ?

  8. Il est plus compact que le DMC-G1, qui a un vrai look de reflex, avec poignée. Plus proche philosophiquement et physiquement du sigma DP-1, mais il a des objectifs interchangeables et une palette de fonctionnalités qui manquent au Sigma.
    Reste à voir la qualité des images, bien entendu…

  9. Je voudrai pouvoir l’essayer avec le 20mm f1,7 de Panasonic. Si Pana veut bien le vendre. Ou, alors j’attends un objectif plus lumineux chez Olympus.

  10. A propos du format, j’aime passer de 645 au 4/3!

  11. [Reste à voir la qualité des images, bien entendu…]
    Et la réactivité aussi!

  12. Par rapport au DP-1, la qualité des images a l’air proche (mais la dynamique plus courte dirait-on, d’après les premières photos).

    Avec son 17mm pancake et son viseur externe, il lui ressemblera tout en étant un peu plus gros (et beaucoup plus lourd et beaucoup plus cher).

    Par contre, il acceptera d’autres objos, dont les objectifs Pen-F d’origine via une bague adaptatrice. Miam….

  13. N’oublions pas le Samsung NX avec son gros capteur.

    Mais il est drôlement sexy cet Olympus… il a la vidéo HD, ainsi que la stabilisation d’images que n’a pas le Sigma. De par les spécifications, le e-p1 a l’air bien plus aboutit.

    Pressé de lire les premières impressions dans RP et les tests sur le terrain.

  14. Qui voudrait acheter une voiture sans volant? Peux t on vouloir taper dans la catégorie des APN « experts » sans viseur? Mais qui a mis dans la tête des marketeux qu’un viseur c’est ringard? Il s’agit sans doute d’une conception paléontologique de la modernité!…sinon, le concept est intéressant, il n’est pas mature.

  15. Au sujet du viseur… Un ami vient de s’acheter un Sigma DP2, le viseur à cadres collimatés est très précis, en plus d’être clair, sur un appareil à usage type compact, est ce vraiment nécessaire d’avoir autre chose ? Dans la vraie vie, il se passe quoi ? On cale la sensibilité, l’AF travaille, je cadre, je déclenche. point. Si j’ai besoin d’une absolue précision, je prends mon reflex à visée 100 %, on est combien à avoir ça déjà, rappelez moi ?

    Un compact à rendu de reflex, mais avec lequel on peut jouer au touriste, en visant comme-avec-l’appareil-de-monsieur-tout-le-monde… en sachant que c’est exploitable et mixable avec un les images d’un très bon reflex jusqu’au A2… Certes c’est anti-frime mais justement c’est anti-frime !

  16. Hop… un premier pré test pour vous rassurer sur la qualité d’image et nous faire attendre celui de RP…

    http://www.imaging-resource.com/PRODS/EP1/EP1A.HTM

  17. Un viseur optique pour un appareil comme celui-ci, à objectifs (et en particulier à zooms) interchangeables, qui ne soit pas « TTL » (faute de place)? Serait-ce même possible?

    Le Sigma DP2 étant à objectif fixe, le problème est assez différent (et plus facile).

    Franchement pour un appareil couvrant une telle plage de focales, à part un viseur électronique, on voit mal comment faire.

  18. Et une version pro avec viseur optique et flash intégré est déjà annoncée ! Mais on ne dit pas quand… Lire le British Journal of Photography

  19. Heu.. sans vouloir en remettre une couche, d’après l’article:

    ‘We are now preparing for future products to incorporate a electronic viewfinder,’ as well as a flash, he says.

    Il s’agirait donc d’un viseur électronique, comme le G(H)1, et non optique…

  20. C’est bien exact, Cyril, je retire mon « optique » — mon idéalisme a fait fourcher mon clavier.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*