Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Réponses Photo Hors Série : Etre photographe en 2009

Réponses Photo Hors Série 8

Si vous ne l’avez pas repéré chez votre marchand de journaux, vous devriez changer de lunettes car la couverture du dernier Hors Série de Réponses Photo attire l’œil !

Ces hors série semestriels sont des pauses semestrielles qui changent de rythme par rapport au mensuel, avec des articles et dossiers longs, et toujours une réflexion sur la photographie et les photographes.

Si de nombreux articles des éditions précédentes tournaient autour de la question « où va la photographie ? », ce numéro serait plutôt « où vont les photographes ? ».  Voici un petit tour d’horizon du sommaire.

Le thème de couverture est traité dans plusieurs dossiers.

rphs-8-art1

Le premier pose la question — mais la réponse est dans la question : Photographe, un métier en danger ? Trois acteurs de la profession donnent des éléments de réponse.

rphs-8-art5

Photographe est un métier multiformes. Les réalités quotidiennes d’un photographe de quartier, d’un reporter ou d’une photographe de mode sont bien différentes. Un tour d’horizon avec la rencontre d’une quinzaine de professionnels.

rphs-8-art3

Dans ce métier de photographe, nombreux sont qui font de la « résistance », chacun à leur manière. Voici quelques individus qui sortent du lot.

Réponses Photo Hors Serie 8 Etre Photographe 9

L’édition d’un livre est sans doute un des rêves communs à tous les photographes, et avec l’impression numérique ce rêve est maintenant à portée de chacun. Mais ce n’est pas si simple… Voici les 12 travaux d’Hercule pour le photographe embarqué dans un projet d’édition.

rphs-8-art2

Dans ce numéro, quatre portfolios à dominante féminine. Vous ne pensiez pas pouvoir vous faire un nom dans la photographie en photographiant le quotidien de votre grand mère, pourtant Nina Korhonen l’a fait.

rphs-8-art6

Léa Crespi mène une double vie de reporter et de plasticienne, mais on verra dans ce portfolio que les deux ne sont pas nécessairement très éloignées.

rphs-8-art4

Debbie Fleming Caffery fait partie de la famille américaine des photographes sudistes (la Louisiane, pas le Pérou). De superbes images très noir, avec des vrais morceau de vaudou dedans.

rphs-8-art7

L’homme de ces portfolios, Erwin Olaf, photographie les femmes, qui s’ennuient, dans des décors sixties. Assez fascinant.

rphs-8-art8

Pour terminer l’incontournable guide photographique de l’été, avec un tour de France des festivals et expos.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire et, si ce n’est pas déjà fait, n’oubliez pas le numéro en cours chez votre marchand de journaux préféré !

Réponses Photo 207

9 Comments

  1. Une fois de plus un très beau mag digne d’un livre quand à la mise en page.
    Je l’ai feuilleté dans l’avion le contenu semble aussi attirant que la couverture.

  2. Ok pour les lunettes ah lala ces resistants pas de quoi être aveugle.Derrière toute image il y a beaucoup de vie dans nos sociétés modernes et ces images qui nous poussent à se poser des questions avec la réponse et que les meilleurs restes.

  3. j ai deja des lunettes merci l autofocus ?
    pas vu chez mon marchand a orleans
    être photographe ou ne pas etre photographe
    la est la question.
    moi je reste photographe à orleans.

  4. je l’attendais avec impatience, je vais le déguster tout le week end.

  5. Il est déjà sorti? Car impossible à trouver vers chez moi…

  6. Oui, il est bien chez les marchands de journaux. Comme le tirage est inférieur à celui du magazine classique, il n’est pas nécessairement diffusé dans tous les points de vente, mais doit être dans tous les gros (maison de la presse, Relay, galeries marchandes). Votre marchand de journaux habituel doit aussi pouvoir vous le commander.

  7. En tous cas lorsque tu le lis c’est pas forcément bon pour le moral (bon d’accord je n’ai pas terminé la lecture)…même si il y a toujours un peu d’espoir…lorsque je regarde les photos 😉

  8. Ce fut un beau job, photographe,
    un peu technicien et un peu, si possible,artiste! Maintenant, pour beaucoups, le « metier » est remplacée par l’ « ordi » de l’appareil, et l’ art du « moment decisif de l’ image » cher a un H.C.B., ou de ceux de la grande époque de l’ agence « Magnum », par le mode video de l’ appareil ! On trie ensuite dans le tas! Il faut apprendre a composer avec une feuille blanche et un crayon, pour bien saisir le moment, en photo, disait H.C.B., meme si la connaissance technique manque parfois un peu! Consolation, il existe toujours des créatifs pour nous surprendre !!!et je regrette l’ argentique et le kodachrome Y.M.

  9. Un photographe aujourd’hui c’est quoi? probablement un bon informaticien. Il faut avoir l’index et le majeur adroits.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*