Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Les nouveautés Photoshop CS4

Adobe vient de lever le voile sur la prochaine version de Photoshop, la CS4.

Petit tour d’horizon des nouveautés :

Une interface remaniée

Les réglages sont accessibles plus simplement via des icônes, et le travail sur les masques est plus intuitif grâce à un nouveau panneau de réglages. Le travail sur plusieurs photos sera facilité par l’arrivée d’onglets qui éviteront des images qui se baladent sur le bureau en vrac.

Un plongeon fluide dans les pixels

Au lieu de progresser par paliers comme actuellement, le zoom (la loupe) est progressif et fluide. On peut également faire tourner la zone de travail comme on le souhaite, ce qui est intéressant pour être plus à sa main avec le stylet (ou la souris) pour les retouches locales.

Agrandissement intelligent

C’est sans doute la fonction la plus spectaculaire de cette fournée. Elle n’est pas nouvelle (impossible de remettre la main sur le site qui propose ça), mais c’est très fort : une photo peut être agrandie ou réduite dans une de ses dimensions en préservant les sujets principaux et agrandir ou réduire des détails peu significatifs de l’image.

La profondeur de champ façon HDR

L’idée est d’apporter à une image une profondeur de champ plus étendue que celle qu’on peut obtenir à la prise de vues, en combinant plusieurs photos. Photoshop va automatiquement créer des masques pour arriver à la combinaison optimum.

Une meilleure interaction avec Lightroom

Lightroom 2 permettait déjà des aller-retour plus faciles avec Photoshop CS3, il semble qu’on aille un peu plus loin avec CS4 (mais je n’ai pas compris en quoi précisément).

Adobe Camera Raw 5

Ceux qui pratiquent Lightroom ne seront pas dépaysés par la nouvelle mouture de Camera Raw : on y retrouve le même type de retouches locales permettant une première vagues de réglages dès le stade du dématriceur.

Les outils de densité

Les outils de Densité permettant d’éclaircir ou d’assombrir des zones de la photo comme en masquant des zones sous l’agrandisseur n’étaient pas des outils très performant car ils apportaient des variations chromatiques peu esthétiques. Adobe a travaillé là-dessus pour les mettre à niveau.

Une meilleure impression

Je dios avouer que je ne fréquente plus beaucoup le module d’impression de Photoshop, ayant adopté celui de Lightroom, beaucoup plus convivial. CS4 devrait rattraper le retard, en améliorant l’interface et amenant l’impression 16 bits sous Mac OS et l’affichage des zones non imprimables.

Autres améliorations

Sans être véritablement des nouveautés, Adobe annonce d’autres améliorations sur la fusion automatique des images, l’alignement des calques, et une révision de Bridge, le logiciel compagnon de la suite CS4 pour l’affichage des documents.

Bon, et alors ?

Je ne vois pas dans ce qui précède de fonctionnalités qui me précipitent dans la boutique la plus proche pour investir dans cette nouvelle version (297,80 € la mise à jour, 1015,40 € la version complète). Et ça fait d’autant plus cher que de l’autre côté de l’Atlantique, le prix de la version complète est de 699 $ US (473 €) et 199 € (135 €) la mise à jour. Le tout en Français pour les Canadiens. La boutique éducation France affiche des étiquettes plus raisonnables, réservées aux étudiants et enseignants, avec 202 € pour la version complète PS Extended — sachant qu’il est vite intéressant de passer à un package comprenant plus de logiciels pour pas beaucoup plus cher.

Certes, il y aura certainement plus de fluidité, rapidité et performances générales — à condition d’avoir le processeur qui va bien.

Photoshop existe en deux parfums depuis la dernière version : la classique et la « extended » qui concerne moins les photographes que les architectes ou designers. J’ai le sentiment que les nouveautés les plus spectaculaires concernent plus l’Extended que la version classique avec un accent sur la manipulation 3D.

Photoshop fait partie d’une gamme de produits tous mis à jour simultanément pour former différentes « suites » CS4, et l’accent a été mis sur d’autres logiciels comme Dreamweaver et InDesign, l’intégration avec Flash, la vidéo et les dialogues entre logiciels.

Impression à confirmer avec un test (accessible à tous avec une version d’évaluation téléchargeable chez Adobe). Disponibilité annoncée pour Octobre.

Liens : sur le site d’Adobe : nouvelles fonctionnalités (cf. ce qui précède), toutes les fonctionnalités de Photoshop, la boutique et le rayon éducation,

7 Comments

  1. Pour le redimensionnement intelligent, un des articles que j’avais vu sur le sujet il y a un bout de temps est là : http://www.pcinpact.com/actu/news/38412-redimensionnement-image-photo-poids-photogra.htm

  2. Pour info, des vidéos en français sur les nouveautés des softs de la suite CS4 sont diffusées depuis ce matin sur http://www.wisibility.com/blog/

  3. Bonjour Philippe,

    Tu peux trouver une application flash assez facile pour l’agrandissement intelligent là : http://rsizr.com

    (Ca fait des mois que je lis tes news, mais comme j’avais un truc interessant à dire, voilà mon premier post !)

  4. Concernant le passage de LR à PSD, ne s’agirait-il pas des capacités qu’à déjà Bridge ?
    Lancer un traitement par lot dans PSD depuis LR, ça manque…

  5. Le meilleur plan est de réprendre ses études cf le lien suivant :https://store2.adobe.com/cfusion/store/html/index.cfm?store=OLS-EDU-FR&event=displayCatalog&catalogOID=1574410 Un bac suffit en principe pour une fac, il y a les frais de scolarité à rajouter mais même avec ça c’est intéressant!!

  6. héhé, vraiment trop fort, l’agrandissement dit intelligent 🙂
    est ce que qqun peut m’expliquer la marche à suivre pour se faire ?
    merci

  7. L’article date un peu maintenant, mais je tenais juste à réagir aux commentaires qui conseillent de redevenir étudiants pour obtenir une licence étudiant de la suite adobe. Attention : La licence étudiant est réservée à un cadre éducatif, sans utilisation commerciale!

    Procéder ainsi ne vous permettra pas d’être dans la légalité.

    Qui à faire ça, autant prendre une version cracké, cela en revient au même… AMHA bien sur.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*