Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Joel Meyerowitz et la photo de rue

Une vidéo montrant Joel Meyerowitz photographiant dans la rue. C’est un des grands photographes de ce qu’on appelle la New York School, très ancrée dans la photographie urbaine. C’est assez rare de voir un photographe travailler et encore plus de partager ses trucs et astuces en direct…C’est en anglais, mais facile à comprendre et très visuel.

13 Comments

  1. le lien ne marche pas.

  2. Si, tout fonctionne. Il suffit de cliquer sur l’image.

  3. Et si il n’y a pas d’image mais juste une petite croix rouge en haut à gauche du cadre ??

  4. @Phillipe j’ai un carré blanc et comme Serge une petite croix rouge et rien d’autre.Désolée ici ça ne fonctionne pas !

  5. Extra…! Ca y est ça marche, et vraiment ça vaut le détour. On trouve là le condensé de tellement de choses. Merci Philippe, ce lien est super.
    « The humble street cleaner and the gorgious model » tout est la dedans…
    Et puis un type qui explique la photo en manipulant un MP et un summilux 50/1.4 moi ça me rassure…

  6. @serge c’est quoi un MP ET SUMMILUX 50/1.4

  7. @Mister Joel Meyerowitz
    oh my good. Le son est trop bas dans la vidéo mais l’exemple very easy.oh my good very amuysing!

  8. @ Jaly : MP boitier télémétrique de Leica. Summilux objectif Leica à grande ouverture ( f:1.4).
    Au fait dans mon com précédent j’aurais du écrire  » gorgeous » et non  » gorgious » désolé !!

  9. oui je connaissais déjà la vidéo est sur son site je crois dans un autre format

  10. M’ouais, la photographie s’apprend, mais pas la capacité de prendre des photos sans que personne ne vous voie. Il me semble.

  11. c’est psychologique !

    interview

  12. Très bonne vidéo, je conseille également celle de Jeff Mermelstein dispo sur youtube.
    Au passage sur la video avec Meyerowitz, il utilise un Leica M6 avec un 28mm summicron ASPH ( et de la kodak portra 160nc en pellicule ), c’était juste histoire de rectifier 😉

  13. Merci pour cette video.
    Merci d’accorder plus d’espace à la photo de rue.

    Pour ma part c’est là qu’elle a une vie dans la mesure, ou faite judicieusement, elle peut soulever des mondes ensevelis et ignorés.

    JL

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*