Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Aperture, deuxième essai

aperture

Aperture, le logiciel de traitement d’images d’Apple avait été accueilli avec des sentiments mitigés. L’innovation de l’approche avait été saluée, et les premières démos plutôt scotchantes, surtout présentées sur double écran mac avec plein de pouces.

Mais Adobe a lâché Lightroom dans les pattes d’Apple avec plusieurs versions béta successives en essai libre, et une philosophie similaire.

Le débat a donc vite tourné sur les différences (souvent de détails) entre l’un et l’autre, avec des camps pro-Aperture, des camps pro-Lightroom et des camps qui auraient bien aimé retrouver un mix du meilleur des deux. Ceci étant réservé aux utilisateurs de Mac, les PCistes n’ayant pas d’autre choix que Lightroom (ou d’acheter un mac, mais c’est une autre histoire).

Personnellement, j’avais basculé du côté Lightroom, déjà parce qu’au départ la configuration de mon mac n’était pas assez puissante pour Aperture, alors que Lightroom y tournait assez correctement. Ensuite, une fois équipé du mac comme il faut, l’essai d’Aperture sur une durée un peu plus soutenue ne m’avait pas converti : plus lent, un peu plus compliqué et énervant sur des détails (mais peut-être étais-je déjà trop habitué à mes réflexes Lightroom). Tout en regrettant le formidable système d’édition de livres d’Apple.

Ceux qui avaient adopté Aperture attendaient déjà depuis quelque temps une nouvelle mouture. La voilà, toute fraîche (le site français n’est pas mis à jour à l’heure où j’écris ces lignes, et pour télécharger la version d’essai, il faut aller sur le site US).

Nouveautés mises en avant par Apple : la vitesse, un nouveau moteur de développement des fichiers RAW, des curseurs récupération des ombres, netteté, vibrance, vignettage (merci LR pour tout ça), dans une interface plus épurée. Et la publication facile de galeries photos sur le web (seulement avec .Mac ?).

La liste complète des nouveautés (en anglais), et téléchargement d’une version complète d’essai 30 jours. La mise à jour Mac OSX 10.5.2 est impérative.

A suivre après prise en main…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*