Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Labo argentique : toutes les combinaisons film / révélateur

 

digitaltruth

Les fans du labo chimique trouveront leur bonheur sur le site digitaltruth avec une base de données indiquant les temps de développement en combinant différents films et révélateurs, avec une liste impressionnante dans les deux catégories. Une mine !

12 Comments

  1. Il n y a pas les revelateurs rollei :/

  2. Bien entendu, il n’y a pas toutes les combinaisons possibles, mais si, Rollei est bien là. Sélectionner Rollei dans les révélateurs et « all films » : on obtient les combinaisons avec les films Rollei et le HP5+.

  3. J’utilise cette base de données ( qui figure depuis longtemps dans  » mes favoris  » sur i.e.
    C’est une mine de renseignements, qu’il ne faut pas hésiter à enrichir en communiquant ses propres expériences. Ceci dit, il ne faut prendre les infos qu’on y trouve que comme une base de départ pour une emulsion ou un révélateur que l’on ne connait pas bien, car comme chacun sait, le « process » utilisé ( température de l’eau et mode d’agitation surtout) sont des variables aussi importantes que la durée de développement – Le mode d’agitation étant même une variable quasi exponentielle !
    @ Romu: Pour les films Rollei je te conseille le Rodinal, surtout pour le Rollei Pan 25 iso qui est très proche de l’Agfa APX 25. Les révélateurs Rollei Rhs est d’ailleurs une formule assez rpoche du Rodinal en plus musclée je trouve.

  4. @serge

    merci

  5. à serge et romu
    je l’utilise également depuis un certain temps peut être grace à Philippe…
    Elle est à utiliser comme base de départ et pour enrichir le propos de Serge, il faut également prendre en considération le type d’agrandisseur qu’on utilise.
    Pour ma part, à une époque ou j’avais le temps j’ai fait une batterie de tests ou j’ai ajusté mes temps de developpement en fonction du type de lumière de mon agrandisseur pour presque toujours démarrer mes tests de tirage sur une base d’un filtre grade 2 , un temps de pose de 10 s sur la base d’un tirage 20×30 baryté.
    Pour certains films l’écart a été de 30 % par exemple de temps de dev.
    Il est vrai que je ne me suis pas « eparpillé » dans ma chimie et dans la variété de films que j’utilise encore aujourd’hui. J’ai de la chance et on retrouve du Rodinal par exemple

  6. @ Alain: Comme toi, je pense qu’il ne faut pas se disperser. Je reste sur 2 ou 3 révélos selon les besoins: Rodinal en « base » pour presque tout, Tmax pour les Tmax et assimilés et si besoin d’un grain encore plus fin perceptol. et trois films que j’essaie de maitriser ( fp4:hp5/rollei pan 25 – de temps en temps triX mais plus rare)

  7. @ Alain : je me suis dit après coup que j’avais déjà signalé ce site, c’est bien possible !

  8. @ Serge
    c’est amusant mes couples films/revelos en termes de quantités sont assez proches. D76/microphen et Xtol pour le généraliste tjs à 1+1.
    FP4+/ Tri-X/HP5/accros100 de Fuji
    +agfaAPX25 et son rodinal (à l’époque ou agfa a arreté ce film j’en ai acheté une très grosse qté qui dort au congèlateur).
    Histoire d’optimiser mes développements, j’ai trouvé et utilise un couple interessant: HP5 & FP4 au nominal développé dans du D76 (1+1) à 23-24° pendant 11 mn. Si tu as l’occasion d’essayer (pour un agrand. à condenseur) c’est pas mal du tout

  9. @ toujours pour Serge
    tu as fait une remarque très pertinente sur la fréquence d’agitation de nos chères bobines. Elle est aussi importante que le reste (température, filtration du révélateur, etc etc) sans compter le fixage…

    C’est le soin apporté et consacré à cette première phase qui va déterminer la qualité et la richesse de nuance du tirage final.
    c’est une étape qu’il ne faut absolumment pas négliger, même si elle semble à priori ch…pardon rébarbative.
    re..pardon, je ne voulais pas me lancer dans un cours de labo appliqué, mais proposer ces couples films/rév. sans souligner l’importance du « process » comme l’a rappelé Serge n’est guère utile

  10. J aimais bien tetenal et ses petites fioles

  11. @ Alain : Merci du tuyau ( hp5 + D76 24° 11 min)

  12. Prochainement, vous trouveriez des résultats des révélateurs Rollei-Film, Moersch, Spur, BKA (diafine, Acufine, auc-1), Ethol (UFG) sur le site http://www.technical-pan.fr ainsi sur le site http://www.rollei-france.com.

    Tous les produits (films, chimie, papiers) des marques précitées sont commercialisées par http://www.argentic-numeric.com – notre seul distributeur attitré pour la France. L’expédition se fait à 80% directement de notre entrepôt MACO/Rollei à Hamburg.

    Nous donnerons la possibilité à http://www.argentic-numeric.com de lancer des actions sur nos nouveau produits Rollei-Film:

    Rollei-Film Superpan 200 = Agfa Aviphot
    Rollei-Film Advanced TP 1.1 = le remplaçement supérieur de l’ancien Kodak Technical Pan
    Rollei-Film ATP 2.1
    Rollei-Film Retro 80S = Agfa Avipan 80

    et encore d’autres.

    MACO/Rollei a sorti presque 10 nouveaux films depuis à peine 1 an. Nous produits sont énormement demandés cu Japon et USA.
    Pour des renseignement, contactez :info@rollei-france.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*