Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Les 7 étapes Photoshop de Scott Kelby

kelby

Le serial auteur Scott Kelby vient de sortir un nième bouquin : « Scott Kelby’s 7-Point Photoshop System » (Peachpit). Les livres de Kelby sont en général assez bien fichus, avec beaucoup d’exemples et un bon sens pédagogique — c’est son métier, il vit de ses bouquins et séminaires qui attirent les foules de photoshopeurs en herbe ou confirmés.

Il a trouvé un angle assez rusé pour cet ouvrage. Partant du constat qu’il y avait tellement de possibilités pour traiter une image dans PS qu’on était facilement perdu : « Par quoi je commence ? Vaut-il mieux passer par les courbes ou les niveaux ? Est-ce que je règle le contraste au début ou à la fin ?« , on se pose tous ce genre de questions. Il a donc mis au point un système logique à répéter pour chaque photo. Il l’a même breveté (on a tendance à breveter tout et n’importe quoi, aux US).

Son livre expose une vingtaine d’exemples, tous traités selon la même séquence en 7 étapes, de manière à ce que cela devienne un automatisme.

Je n’ai pas encore lu le bouquin, mais ce que j’en ai compris me parait intéressant et solide — outre le fait que je fais en général à peu près la même chose dans à peu près cet ordre.

Ses 7 étapes les voici, dans l’ordre (aïe, suis-je en flagrant délit de patent infrigement ?) :

  1. Ouverture de tous les fichiers dans Camera Raw (Point de départ indispensable selon Kelby, je reviens dessus plus loin).
  2. Courbes pour affiner l’exposition
  3. Tons foncés / Tons clairs
  4. Travail au pinceau sur les détails de la photo
  5. Couches pour le contraste
  6. Modes de fusion des calques pour compléter les détails
  7. Accentuation

La première étape est bien vue, car elle tire parti d’un nouvelle fonction de Photoshop CS3 (en fait de Camera Raw : la possibilité d’ouvrir les JPG (TIF aussi) dans ce logiciel et plus seulement les fichiers Raw. L’interface est alors à la fois simple, intuitive, et complète (on retrouve ces réglages dans Lightroom). On fait en quelques déplacements de curseurs ce qui demande plusieurs étapes dans les versions précédentes.

Comment ouvrir un JPG dans Camera RAW ? Suivez le guide :

1

  1. Ouvrez Photoshop
  2. Menu Fichier > Ouvrir
  3. Dans la boite de dialogue, choisissez « Camera Raw » dans Format, en bas à droite. Si vous ne le faites pas, la photo s’ouvrira direct dans Photoshop.
  4. La photo JPG s’ouvrira avec la même interface que celle d’un fichier Raw, avec l’accès immédiat aux curseurs de réglages.

2

Voilà le principe. Le bouquin détaille chacune des étapes, avec fort probablement une abondance de conseils et d’astuces au fil des exemples, Kelby n’en est jamais avare.

Pour les impatients, on peut le commander en anglais sur Amazon.

Voir aussi
Les livres de Scott Kelby en français

8 Comments

  1. Un brevet pour cette séquence???
    Si c’est exact c’est une bonne raison de
    bycotter ses livres. 🙁
    Breveter le fil à couper le beurre!

  2. j’ai débuté avec Kelby, et photoshop element4! le reste je l’ai découvert ici même, avec les labo numériques et les conseils des uns et des autres… je crois que je vais m’en tenir là pour l’instant 😉
    bon week- end à tous!

  3. Breveter une facon de faire sous photoshop ..
    C’est moyen comme facon de faire non? A l’heure où tout demande des autorisations et où celles si sont de moins en moins accessible nottre ami Scott veux nous aider en brevettant sa facon de faire ? :S

    Moi je vais breveter ma facon de tenir mon reflex, avec le petit doigt un poil relevé et le pouce pressé très fort sur la poignée 😀

  4. Moi je vais sans doute acheter le bouquin parce que c’est tout à fait un bouquin pour moi ça…

  5. Révéler son contenu n’enfreint pas un brevet : c’est d’ailleurs l’idée même du brevet que de révéler une méthode. Ce qui est interdit, c’est d’utiliser la méthode décrite sans autorisation…

    Cela dit, il n’y a aucun brevet concernant Photoshop ayant « Kelby » comme inventeur sur le site de l’office américain des brevets (uspto.gov)… profitons-en. 😉

  6. C’est du gros n’importe quoi cette histoire de brevet. Du coup effectivement ça ne donne pas envie d’acheter le livre…

  7. Cela dit, brevet ou pas rien ne nous empêche de breveter notre propre méthode à nous aussi, non ?? Et là, le Scott, tout Kelby qu’il soit il va drôlement faire la tête !!!…
    Plus sérieusement, ses bouquins ne sont pas mal faits du tout. En l’occurrence, ici je me pose la question de savoir pourquoi il n’utilise pas les niveaux dans sa méthode ?? Etrange non ? Ou alors j’ai encore rien compris à ce que Philippe à écrit (ça n’a rien d’impossible d’ailleurs…).

  8. Il faut dire qu’il n’y a effectivement pas photo 😉
    http://revellphotography.com/blog/?p=235
    http://merrifield-photography.com/blog/index.php
    ou encore
    http://www.southfloridastangs.net/sfsforum/showthread.php?p=357368#post357368

    j’en connais qui ont déposés des brevets pour moins que ça..

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*