Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Nikon riposte avec le D3 et D300

nikon d3 d300

Ce sera donc bien un D3 et un D300 qui seront sur le rayon Nikon cet automne… Tout comme Canon il y a quelques jours, Nikon annonce la sortie d’un réflex « expert » et d’un « pro » dans le même élan. En termes sportifs, ça s’appelle un marquage à la culotte.

d300 face

d300 dos

Le look du D300 est fidèle aux modèle précédent D200, pas de surprise sur ce point. C’est dans la boîte qu’il faut chercher les nouveautés. Nikon a poussé la définition du D300 à 12,3 millions de pixels captés par un CMOS qui, nouveauté chez Nikon, est équipé d’un système anti-poussières . La cadence est de 6 images / seconde, de quoi remplir les disques durs à vitesse grand V. Nikon sait qu’il est attendu sur la sensibilité en haut de l’échelle et annonce 3200 ISO turbinés par un nouveau processeur Expeed — il faudra voir le résultat sur le terrain. L’autofocus est annoncé comme une nouvelle génération, plus rapide, plus précis. Autre nouveauté, comme chez Canon, la vision en live sur l’écran arrière.

d3 face

d3 dos

Plus de surprises avec le D3. En effet, il marque le passage de Nikon au capteur « plein cadre » (full frame), c’est à dire au format 2′ x 36 mm des films argentiques. Sans aucun doute ce revirement stratégique se fait sous la pression de Canon qui a marqué des points sur ce terrain. Concrètement, cela veut dire que les anciens objectifs génération argentique, ainsi que les nouveautés qui ne portaient pas le label DX fontionneront à leur focale nominale. Par contre les objectifs DX sont compatibles, mais tronquent la surface du capteur pour la ramener au format classique des autres réflex Nikon. Le « nouveau » format est baptisé FX.

Là où Nikon ne suit pas Canon justement, c’est sur la course aux pixels. Canon affiche un colossal 21 millions de pixels sur son nouveau Mark III, alors que Nikon se « contente » de 12,2 millions. Ce choix se défend, car il produit des fichiers de taille plus gérables tout en assurant des agrandissements satisfaisants jusqu’à des formats très grands. Le match inévitable s’annonce palpitant.

A part ça, affichage en live comme le D300, mais par contre pas de système antipoussière, ce qui est un peu surprenant.

Dernier point à noter dans ce portrait rapide, la disparition de la nuance entre modèle de studio / modèle d’action, les deux fonctions pouvant être selon Nikon parfaitement assurées par cet appareil.

objectifs

5 nouveaux objectifs ont été annoncés : 3 super télés VR pour pros (riches) : 400 , 500 et 600, et deux zooms 14-24mm (soit 21-36 si monté sur un capteur DX), f2,8 et 24-70 mm f2,8. Tous ces objectifs couvrent le format FX.

Rendez-vous dans les prochains numéros de Réponses Photo pour en savoir plus et suivre les tests labo et terrain au fur et à mesure de la disponibilité du matériel. Si vous êtes impatients de consulter les fiches techniques, le site Nikon est mis à jour dès aujourd’hui. Et les annonces ne sont pas terminées, avec les autres marques qui affuttent leurs communiqués de presse.

Prix tarif :

 Boitiers : D300 : 1749 €  ¦  D3 :  4599 €

Télés : 400mm :  9999 € | 500mm : 8999 € | 60mm : 10499 €

Zooms :  14-24mm : 1999 € | 24-70 mm : 1899 €

Tout ça dispo en novembre…

20 Comments

  1. Et ben le voila enfin ce full frame…!et un 24-70 à 2.8 constant!! Bon ok il faudra mettre les banquiers sous tranxene, mais ils en ont vu d’autres ces derniers jours avec leur crédits immobiliers alors ils sont rodés…

  2. Youpi enfin l’annonce que j’attendais !
    Pauvres experts, ça va être dur de choisir entre le Fuji S2 Pro et le D300… pour ma part ça sera un D200 soldé en fin d’année 😀

  3. Par contre, quelle utilité de sortir un 24-70mm 2.8 alors que le 28-70mm 2.8 existe déjà ? Purement marketing ou amélioration de l’AF / traitements optiques ?
    (ok pour le 14-24mm qui ouvre à 2.8 au lieu de f/4 pour le 12-24mm).

  4. J’imagine que le sublime 28-70 est remplacé par le 24-70 avec une construction et un traitement optiques + dédié numériques ( voir le com de tinange sur le FF)

  5. euh pour moi ce sera un D3x ou Hx ou +xhx ou panoramix en 2009 quand les plâtres du FF auront été essuyés et que les prix auront baissés un peu…!

  6. Franchement Canon et Nikon sortent vraiment des boîtiers experts très très allèchants, du moins sur le papier. Ca donne envie même si je n’ai pas besoin d’un nouveau boîtier ; mais bon je suis déjà bien trop occupé à faire fonctionner mon « vieux » Dinax5D au meilleur de ses possibilités 8)

  7. Parfait ! Pour rejoindre Rémi, voilà une bien belle annonce… car je pourrais enfin m’offrir un D200 pour épauler mon « vieux » D70S. Même si cela me prive des dernières améliorations alléchantes au vu des derniers commentaires sur ces nouveautés.

  8. Lu sur le site Nikon:
    Capteur d’image CMOS 12,3 millions de pixels au format DX . Capteur intégré auto-nettoyant réduisant l’impact de la poussière.

  9. Lu sur les site Nikon également D3 : sensibilité 200 iso 3600 iso. Pourquoi démarrer à 200 iso, c’est débile: 25 iso ça me semble un minimum…?!! Pose lente ou moyenne à grande ouverture, ils ne savent plus ce que ça veut dire chez Nikon ??

  10. @François,
    C’est la fiche technique du D300, mais le capteur du D3 ne possède pas ce système anti-poussière…

    @Serge,
    Bonne remarque, d’autant plus que le D200 démarre à 100 ISO, lui.

  11. @ Philippe / Photofloue : Oui, c’est curieux ces sensibilités assez ahutes. je ne sais si c’est une caractèristique à laquelle il faut s’habituer avec le numérique ( du moins chez Nikon, je ne connais pas les autres…), mais je trouve ça agaçant. je fais beaucoup de photos à 25 iso et je m’en porte bien. Sans en demander autant en numérique, je pense que 100 c’est le minimum syndical, 50 serait le bienvenu. Selon vous pourquoi démarrent-ils à 200 ??

  12. @ Philippe / photofloue : 200 iso mini sur le D3, probablement à voir avec la gestion du bruit sur le capteur FF non, peut être que plus on démarre haut en sensibilité, moins on est gêné par le bruit à l’autre extrémité de l’échelle ??

  13. En effet Serge, et je ne saurais mieux le dire que mon ami Luc sur son recommandable Audioblog :

    « En pratique, les capteurs ont une seule sensibilité (elle tourne autour de 100/200 ISO), le changement de sensibilité consiste en fait à amplifier le signal électrique produit par le capteur. En pratique donc, sur un appareil dont la sensibilité est de 100 ISO si on affiche 400ISO, le capteur va recevoir 4 fois moins de lumière qu’il ne devrait (…) et donc produire un signal bien plus faible, lequel signal est ensuite amplifié. Lorsqu’on amplifie un signal électrique il se détériore (les audiophiles connaissent bien ça) et en photo cette détérioration se traduit par des pixels aléatoires qui donnent un vilain aspect granuleux à l’image. »

  14. Merci !

  15. En résumé c’est pareil pour la lumière sauf si vous êtes devant un mur de trois mètres d’épaisseur.

  16. coooool

  17. C’est effectivement quand on se trouve au pied du mur qu’on voit le mieux… le mur 8)
    OK ! Je sors.
    A+

  18. Le D200 n’est déjà plus disponible sur commande parait-il donc le D300 devrait rapidement être livrable. Nikon compte faire de même avec le D2xs ? ou restera-t-il au catalogue ? car il reste très intéressant avec son capteur DX

  19. Bonjour,
    Pourquoi Nikon et Sony ont-ils optés, semble-t-il, définitivement pour le CMOS ( outre son coût moins élevé…)..?

  20. Bonjour,

    Tres bien l’annonce d’un Full Frame mais alors du coup pourquoi un 14-24 ? C’est tout de même ultra grand angle tout ca… Pourquoi aucune focale fixe avec les mêmes traitements optique, genre un bon 28, ou 24 ? Pourquoi ne pas ressortir un équivalent 17-55 2.8 FF ?
    Par contre le 24-70 sera tres intéressant en terme de focale.

    Cyril
    http//www.cylou.com
    http://www.cyloux.blogspot.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*