Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Une photo par jour

Ahree Lee s’est photographiée quotidiennement depuis le 1 novembre 2001. Après 3 ans, voici un millier de photos.

17 Comments

  1. Soit j’ai pas la souris en face des trous, soit il y a un petit problème de lien pour voir les photos de Ahree Lee. C’est dommage, si ça se trouve, ça valait le coup d’y jeter un oeil (à condition de l’avoir en face des trous).

  2. un petit pb de lien 😉

  3. en effet… je soulève le capot et je répare… de retour de suite 🙁

  4. ça doit être ok. Il a fallu que je débranche le correcteur automatique de syntaxe de wordpress…

  5. il faudra regarder çà dans 30 ans… 🙂

  6. On dirait que c’est bon. Cela me fait penser à une nouvelle de Jean Vautrin (me rappelle plus le nom) où le personnage principal faisait un portrait quotidien de sa femme tout au long de sa vie pour fair un montage d’animation et la voir vieillir. Mais voilà que notre homme apprend qu’il est condamné et qu’il va mourir avant elle… Ah si vous saviez la fin !
    Moi qui était en train de préparer ma publication de dimanche pour « une photo par semaine » (coup de pub pernicieux et même pas honte ! ), je me sens enfoncé avec mes 52 photos annuelles.

  7. mouais…c’est du rechauffé, Roman Opalka le fait depuis plus de 30 ans.

  8. Même si l’idée est classique, le résultat est quand même intéressant à voir, comme les changements physiques, les cheveux, le style, les saisons…

  9. Merci Tinange. Mais je ne sais pas s’il en a fait une suite animée en parallèle avec les tirages. Interview de Roman Opalka sur creativtv.net

  10. pas de suite animé chez Opalka (pas encore ? une galerie va bien finir par lui proposer, moi je verai bien une vidéo de 8 heures, à évolution tres lente,imperceptible, comme lorsqu’on se réveille à 50 ans sans jamais en avoir eu 30), du reste je ne pense pas que le propos soit le meme entre cette jeune femme et Roman Opalka.

  11. l’approche de Ahree Lee n’est pas sans rappeler la vogue des purikura (sorte de photomatons) au Japon.

  12. Je suis perplexe… Comment est-ce possible? Les yeux sont toujours à la même place, toujours ouverts de la même façon, sans lueur, sans vie, pour la bouche pareil, pas l’esquisse du moindre sourire. On dirait que c’est l’éclairage, chaque jour différent, ainsi que les changements de fringues, de lunettes, de coiffure qui font vivre ce visage. En réalité, cela me met mal à l’aise. L’impression étrange que la personne n’est pas réelle… 😉

  13. Je pense aussi comme Artepp il y à un trucage c’est évident avec les accessoires pour rendre quelque chose de journalier.
    .

  14. Hop Hop Hop… Attention Chelleco, 😉 ne déformez pas mes propos, j’exprimais simplement le malaise que je ressentais en visionnant cette vidéo. Par rapport à ce que je dis au dessus mais aussi par rapport à son aspect hautement narcissique. Car même si il y a un ou des trucages, le résultat final de ce travail est très impressionnant.

  15. @Artrepp je suis d’accord avec vous il y à un travail impressionnant.

  16. il n’y a pas de trucage : comme pour une photo d’identité, elle fait attention à avoir un visage neutre… ensuite les photos ont été bien alignées (par rotation notamment, on le voit sur les côtés par moment) pour que le visage soit toujours bien à la même place, rien de bien spectaculaire techniquement.
    Par contre je ne ressens pas de malaise en regardant ça : on voit justement l’évolution (ou pas) toute simple d’une personne au cours du temps, jour après jour.

  17. A vildmary Justement on ne voit aucune évolution et c’est normal à mon avis car c’est une image statique avec des rajous de travail informatique.
    Le travail du temps alors c’est le travail
    sur l’image ?!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*