Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Les tarifs Adobe font grincer les dents

La nouvelle vague de produits Adobe relance les grognements et grincements de dents autour de la politique tarifaire européenne d’Adobe.

Les consommateurs éuropéens sont en effet particulièrement soignés par cet éditeur, avec des tarifs salés. Un graphiste anglais en a fait une analyse détaillée, et appelle les utilisateurs européens à se manifester auprès d’Adobe en signant une pétition en ligne et auprès de la commission de la concurrence de la Communauté Européenne.

Selon l’analyse de Nigel, la suite Adobe Creative Suite Design Premium, vendue $1800 aux USA coûte près de $1000 de plus en Angleterre ! Et ceci pour la même version anglaise, et en prix hors taxes.

Même principe pour les autres pays européens. La comparaison est flagrante entre les boutiques Adobe USA et France :

adobe-f2

adobe-na

On pourrait dire que ce sont les coûts de traduction du logiciels. Ce n’est pas ça car, outre le fait que l’écart serait de toutes façons disproportionné pour la simple adaptation locale, les versions françaises sont disponibles sur la boutique Adobe USA au même prix que la V.O. ! Les coûts de distribution ? Non, ce sont les prix au téléchargement… Pour la VF, il est préférable de faire son shopping depuis Chicoutimi que depuis Limoges.

Et curieusement, les écarts de prix sont très variables selon les produits : Lightroom : $199 en amérique du nord, 174€ HT en France ; Photoshop $642 aux US, 899€ HT en France !

Non, il s’agit simplement d’une politique marketing, qui considère que les clients européens peuvent payer plus cher. Est-elle justifiée par une concurrence moindre en Europe ? On ne le sait pas… La question avait été posée il y a quelques mois aux responsables marketing d’Adobe France lors d’une réunion du Club Photoshop, mais elle est restée sans réponse claire.

Tout cela est bien dommage car cela vient entourer de suspicion la politique d’Adobe dans ses relations avec ses clients, alors que l’initiative autour des beta publiques de Lightroom et du dialogue constructif qui en a suivi allait dans un tout autre sens.
(via Rob Galbraith)

15 Comments

  1. Oui mais bon, comme sur certains sites bien intentionés on trouve le code qui va bien pour que les versions d’essais deviennent définitives…

  2. C’est peut-être ça la justification. Il y a plus de versions piratées en Europe, donc on fait payer plus les européens ?
    Moi je restes à The Gimp ! + UFraw et je gardes mes sous pour le matériel, na !

  3. Et c’est pourquoi en Europe il y a plus de personnes qui téléchargent des versions crackées.
    Adobe à choisi sa tactique commerciale, et elle vise clairement le profit. Elle y gagnerais pourtant beaucoup plus en vendant 1 million de suite Adobe Creative Suite Design Premium à 250$ que 1000 à 2800$.

    Le jour ou ils seront raisonnables dans leurs prix, je me l’offrirai, en attendant je continue avec ma version pirate.

  4. pour un graphiste freelance c’est tres dure de se payer la suite CS, j’aimerais bien le faire, mais les prix français sont abusifs; pour une grosse boite ça n’est pas tres grave mais pour nous… ça pousse au piratage !

  5. …et le piratage conduit adobe a monter ses tarifs…bref,y’a pas de solution!

  6. Attention vos propos frisent la légalité voire la l’incitation qui est aussi réprimandée.

    Cependant si cette marque nous prend pour des imbéciles alors boycottons cette marque en utilisant les méthodes alternatives.

    Entre nous j’utilise de moins au moins photoshop car trop poussif, mes RAW Canon passent d’abord par le logiciel dédié et fini parfois chez toshop car j’y suis habitué.
    Force est de reconnaitre que ce logiciel est de moins en moins adapté à la photographie et de plus en plus à la « peinture photographique » ainsi qu’à l’infographie.

    Signons, boycottons et utilisons l’arternative 😉

  7. Je ne voudrais pas donner l’impression d’encourager le piratage, il est normal de rémunérer les gens qui inventent de tels outils, et logique que l’éditeur — société commerciale — vise le profit (qui permet entre autres de financer le développement de nouvelles versions et nouveaux produits, etc.).

    D’autre part, Adobe a des propositions comme Eléments qui sont très abordables pour un usage amateur, donnant accès à la quasi totalité des outils nécessaires au photographe. Lightroom (pas donné mais pas hors de portée dans le budget photo de quelqu’un qui en fait suffisamment pour être intéressé par le truc) est aussi une belle innovation.

    Que Photoshop soit vendu cher, c’est le choix d’Adobe, et le calcul de vendre-beaucoup-pas-cher contre en-vendre-moins-plus-cher, je devine qu’ils l’ont fait.

    Il faut noter qu’entre également dans le coût du produit d’autres élements comme le support technique, qui est si j’en juge par ma propre expérience, remarquable chez Adobe.

    Mais dans un marché mondial, avec des produit internationaux, la facilité de distribution grâce au téléchargement, l’accès de tous à l’information sur les prix, la sophistication croissante des utilisateurs en matière de culture marketing, une certaine transparence devient incontournable. C’est pourquoi cette politique tarifaire d’Adobe est difficilement acceptée par les clients (ou clients potentiels) européens.

    Ce manque de transparence choque d’autant plus que parallèlement, Adobe cherche à établir une connivence avec ses utilisateurs via la mise à disposition de versions beta, ses blogs, ses podcasts, etc.

  8. moi j’y comprends rien dans tout ce truc j’ai photoshop elements 3 le truc de nikon qui est planté sur mon mac
    mais par contre
    je fais une expo
    le monde est flou acte 3
    je pense que l’on ait dans une floutidude de l’esprit et que le meilleurs gagne
    je viens sur ce site pour voir de l’image et je suis content dans voir
    et je ne vais pas tarder a publier car je viens de retrouver le numéro de réponse photo avec l’accés
    qui comme un béto j’avais perdu au milieu de mes revues
    photos
    vivement le printemps 07
    l’été 07
    christophe padioleau
    photographe orleans

  9. bonsoir M.Padioleau…(vous m’aviez laissé un très gentil com sur mes premières photos).je suis très étonnée qu’un pro,n’est pas autre chose que elements3…peut-être travaillez -vous en argentique?
    PS est entré dans la norme photographique maintenant,on ne peut pas revenir en arrière! Bien sûre il est toujours possible de faire autrement…Mais bon,PS est un état de fait! il est là,il évolue,et il coute cher!
    Bonne expo à vous…des photos flous…il faudra effectivement nous en offrir quelques images…nous ne pouvons pas tous aller và Orléans!

  10. C’est vari que Photoshop est plus destiné à un usage de graphiste ou de ouaib dsaïneurs que photographique. j’entends par là qu’ajourd’hui il est plus destiné à fabriquer des décors de jeux vidéos, magnifiques d’effets spéciaux tels qu’on en voit dans les nouvelles grandes productions hollywoodiennes, que reproduire des paysages tels qu’ils on été photographiés; c’est une affaire de goût… En cela je rejoint complètement Pieter dans son appréciation.

  11. Bonjour, personnellement je ne comprends pas bien : un photographe n’a pas besoin de photoshop pour faire des photos ou pour les imprimer, et s’il a envie d’un outil aussi performants il n’a que l’acheter, pourquoi le voler ? on peut aussi dire qu’une porsche est trop chère mais on est libres d’aller en tram en vélo ou d’acheter un voiture moins couteuse.

  12. Aux États-Unis, la TVA n’est pas apparente sur les prix car elle varie selon les états, il faut donc bien prendre le prix HT pour comparer les prix US – Europe.

    Comparaison des prix hors taxe alors que 1 € = 1,40 $

    Chez Dell (ordinateur XPS M2010 sur Dell Store US/FR : 2149 € / 2999 $) :

    1 € = 1,39 $

    Chez Apple (iPod Touch sur Apple Store US/FR : 259 € / 299 $) :

    1 € = 1, 20 $

    Chez Microsoft (XBox 360 : 279 € chez Amazon.fr / 279,99 $ chez Amazon.com) :

    1 € = 1 $

    Chez Sony ( PSP slim Black : 169,90 € chez Amazon.fr / 169,99 $ chez Amazon.com) :

    1 € = 1 $

    Chez Adobe : (Adobe CS web Premium sur Adobe Store US/FR : 1599 $ / 1899 €)

    1 € = 0, 88 $

    Certaines compagnie peuvent justifier la hausse de ces prix par le coût de leurs infrastructures sur notre sol (ce qui explique le meilleur taux chez Dell, bien connu pour réduire les infrastrucures au minimum), mais dans le cas d’Adobe, ou le produit est logiciel et téléchargeable, on aura peine à croire une quelconque justification…

  13. La question est simple: acheter une version US, aux USA, est-il ou non légal?
    Si je vais passer un week-end à New York et que je décide d’y utiliser Photoshop, j’ai bien le droit de l’acheter et de l’installer sur mon portable?
    Le fait de remonter dans l’avion pour rentrer en France annule-t-il ma licence légale?
    Si oui, puis-je me la faire rembourser?
    Si non, quelle est la procédure prévue pour continuer à l’utiliser en France?

    je ne cherche pas à pirater, mais je me dis qu’entre un Photoshop francais, acheté en France et un Photoshop US, acheté aux USA, il y a exactement le prix d’une semaine à New York en hôtel de luxe. Je me dis donc qu’à investissement égal, ca ne me gêne pas d’avoir des menus en anglais.
    Reste à savoir si je risque d’être en infraction avec sur mon portable une version légale achetée légalement et installée légalement dans le pays où je me trouvais quand j’ai décidé de choisir le produit.
    Je pense que ce cas de figure est intéressant.

  14. Je me pose exactement la même question que frederic.
    La langue n’étant pas un probleme puisque 99% des tutoriaux du web sont en anglais.
    Aucune alternative n’egale ou depasse photoshop (la cs4 en remettant une couche) même si parfois on peut en rire aussi :
    http://dearadobe.com/top_rated.php
    Le seul probleme c’est le prix mais tant que ce sera le n°1…

  15. Un petit truc!
    L’année dernière, j’ai décidé de faire l’acquisition photoshop cs3 et LR. Sur le site Adobe, il proposait une réduction de 150€ à l’achat combiné des deux logiciels. Mais lorsque je voulais commander en ligne, j’arrivai toujours sur une page US. J’ai renoncé à ma commande de crainte de recevoir le logiciel en anglais. Ensuite, j’ai passé ma commande en direct chez Abobe par téléphone. Je me suis inquiété de la réduction de 150€, mais j’ai eu une ristourne de 540€ htva. Comme quoi, un coup de fil ne coûte rien (numéro gratuit) mais peut rapporter gros.

    Stan
    Ps: photoshop cs est nécessaire pour le photographe qui travaille régulièrement avec un imprimeur. Photoshop éléments 2 m’a rendu beaucoup de service. Et LR, je ne pourrai plus m’en passer.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*