Pages Navigation Menu

(il y a un jeu de mots)

Photo GPS

jobo photo gps

Je connais quelques lecteurs fidèles de photofloue qui vont se précipiter là-dessus. Jobo va prochaiment lancer un Photo GPS. Le principe est simple : on le met sur la broche du flash, et le bidule envoie les infos de positionnement géographique dans les métadonnées de la photo au moment de la prise de vue.

Deux avantages. D’une part le tri des photos est facilité, surtout dans des conditions de voyage ou reportage : la ville, le code postal, le nom de la rue, et même les points d’intérêt à proximité sont enregistrés. D’autre part, ces données peuvent être exploitées à la publication sur un site web (positionnement sur Googlemap par exemple) ou une impression papier.

Quelques infos sur le site de Jobo.

9 Comments

  1. Oui, ça parait bien. Mais on ne peut plus connecter de flash sur l’appareil photo ?

  2. Ca me serait bien utile, moi qui traine toujours un petit carnet sur lequel je note les endroits de prise de vue… carnet que je perds régulièrement !

    A quand l’intégration d’un tel système directement dans les appareils ?

  3. J’ai lu dans mes recherches sur le net que Canon comptait l’intégrer prochainement… Ce serait bien un Eos 400 gps… 😉

  4. Pourra t’on l’utiliser sur tous type d’appareil ?
    Ce serait drôle de voir ceci sur mon GRD, qui sera le plus gros ?
    J’ai lu sur des site de photos que les premiers essais de ce type d’appareil n’était pas très convaiquant. Vivement le prochain test sur RP

  5. Bonjour,
    sans avoir approndi le sujet, lire ce type d’info la veille d’un certain 1er avril provoque chez moi un « leger » septicisme.
    Mais bon, à l’heure ou le GPS se banalise le voir apparaitre sur un boitier….et puis j’aime bien entretenir ma mémoire, d’autant plus que je travaille tjs en argentique (6×7). pas de données IPTC, ni de données Exif.
    Cordialement

  6. Petite précision : en fait il n’envoie pas les coordonnée GPS dans les métadonnées à la prise de vue. Elle sont enregistrée à intervalle régulier puis il faut les synchroniser sur l’ordinateur après (à condition que l’heure du boitier soit bien réglée :-p ).
    Il y a déjà d’autres systèmes mais ce serait le premier à ce placer sur la griffe porte flash.
    Pour les frimeurs il semble possible de faire la même chose avec un GPS de voiture portable (pour obtenir les coordonnées) et un téléphone bluetooth (pour les enregistrer).
    Et non alain, ce n’est pas de la science fiction !!!

  7. Bonsoir
    Merci à Trancept pour sa précision… GPS…
    Je reste néanmoins dubitatif sur l’utilité d’un tel outil certes pratique, mais qui ajouterait une saisie et une manip. supplémentaire en post production déjà très consommatrice de temps.

    N’étant pas réfractaire aux innovations, c’est promis je vais suivre l’évolution du « bidule »
    cordialement

  8. Autant pour moi : après relecture du communiqué de presse, la remarque de Trancept semble très juste : « …store this in its internal memory. »

    Je ne sais pas comment se fait la synchro après coup ? Image par image ? cela perd un peu de son intérêt…

  9. La synchro se fait par un logiciel qui indique les coordonnées GPS dans les Exifs en comparant l’heure de prise de vue de la photo avec celles des coordonnées GPS. Il faut donc un boitier à l’heure. Il existe un logiciel pour mettre un boitier Canon à l’heure atomique.
    Mais bon, sauf à faire des photos en avion il n’y a pas besoin d’une grande précision horaire.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*